Quand le papier toilette vaut de l’or en voyage

Accueil » Blog voyage » Conseils aux voyageurs » Quand le papier toilette vaut de l’or en voyage
Quand le papier toilette vaut de l’or en voyage

Chers futurs voyageurs, si vous comptez prochainement partir pour un séjour en Asie, je dois vous mettre en garde contre un mal qui reste encore inavoué par les globetrotteurs. C’est un mal qui peut vous gâcher une bonne partie de votre journée et vous frustrer durant toute la durée de votre voyage…

En Asie il n’y a pas de papier toilette dans les toilettes !

Toilette à la turc poubelleBon il vrai que certains gîtes peuvent en fournir, mais en général vous devez acheter votre propre papier !
Dans la plupart des toilettes vous ne trouverez qu’un seau d’eau que vous devrez utiliser pour vous nettoyer.
Je ne sais pas pour vous, mais moi ça ne m’a jamais réjoui l’idée de me nettoyer avec un seau d’eau sale.
Heureusement si vous voulez éviter ça il y a une solution… Avoir toujours un rouleau de papier toilettes dans son sac !

Quand le papier toilette deviens de l’or à vos yeux

Papier toilette en voyageDurant mes 4 mois en Asie je transportais toujours au moins un rouleau avec moi, dans mon sac à dos. Prêt à être dégainé à n’importe quel moment. Vous avez peut-être du mal à vous en rendre compte si vous n’avez pas été dans cette situation, mais le papier toilette vaut plus que de l’or pour beaucoup de « voyageurs ! Je vous avoue que lors de mes séjours dans certains hôtels, je repartais même avec un ou deux rouleaux pour être sûr de ne pas en manquer. D’ailleurs je vous conseille d’en faire autant !
Cela peut vous faire sourire, mais je vous assure, j’étais angoissé à l’idée de me retrouver coincé au milieu de nulle part avec à gauche un seau d’eau et à droite quelques feuilles séchées.

Un autre petit détail, la petite poubelle que vous trouverez à coté de chaque toilette est un moment à ne pas rater. Oubliez vos bonnes vieilles habitudes de jeter le papier dans les toilettes !

Réduire sa consommation de papier toilette

Toilette à la turc en asieJe n’ai jamais été un gâcheur de papier, seulement voilà, avant mes voyages je n’ai jamais eu besoin de me soucier du fait de ne pas avoir de papier toilette autour de moi.
Sans rentrer dans les détails, disons simplement que mon ratio « consommation de papier »/ »fonction corporelle » a considérablement diminué durant ce périple.

C’est toujours amusant de se dire que les voyages permettent de nous adapter à des situations auxquelles on n’a jamais été confronté. Grâce à eux on apprend être plus ingénieux, à devenir meilleur négociateur. On apprend même à utiliser des toilettes à la turc !
Et oui, sachez que pour notre plus grand malheur, la plupart des toilettes en Asie sont des toilettes à la turc !

Et vous, avez-vous appris à devenir débrouillard avec quelque chose durant vos voyages ?

  • papier toilette
  • que faire avec des rouleaux de papier wc
  • TOILETTE TURC
  • toilette en or
  • toilette

A propos de l'auteur

Éditeur du blog voyage Le sac à dos , Ryan voyage autour du monde depuis 2008. Il partage, avec les autres voyageurs ou futurs voyageurs, sa vision du voyage et son expérience à travers récits, conseils et astuces. Rejoignez-moi sur mon profil Google+

  • http://www.voyageur-independant.com Julien@Voyageur-Independant

    Je suis un peu étonné car je n’ai jamais eu ce souci de pénurie de papier toilette en asie et j’ai pourtant voyagé dans des conditions sommaires… Ce qui m’a le plus inquiété parfois en voyage, ce sont les douches avec la pomme de douche qui chauffe l’eau: les cables électriques arrivent juste au dessus de notre tête à peines isolés…

    • Ryan Le Sacados

      Tu es chanceux Julien alors !
      Pour moi ça a été un vraie angoisse au Vietnam et au Laos.
      Ce que tu souligne par contre est quelque chose que j’ai aussi vécu, c’est assez flippant de prendre sa douche sous des câbles électriques.

    • http://www.kalagan.fr Kalagan

      J’ai découvert ces pommes de douches lors de mon premier voyage en Afrique. je ne sais pas vraiement si c’est dangereux mais enb tout cas, c’est impressionnat. Comment le système fonctionne-t-il pour chauffer de l’eau juste en la faisant passer dan sun tuyau. Mystère !

  • julie

    pour ma part j’ai toujours mon rouleau avec moi,car la tourista ne prévient pas …lol

    • Ryan Le Sacados

      Lol julie, tu as trouvé le slogan de cet article !

  • http://www.aninfinitesummer.com Un été sans Fin

    Et ne me parle même pas des douches, ca n’existe pas…

    • Ryan Le Sacados

      Haha, on sent de la souffrance dans ton commentaire. J’ai vu que tu étais en Indonésie en ce moment d’ailleurs, ça se passe bien?

  • http://www.adiosparis.fr Delphine

    =D j’adore ! nous avons la même astuce que toit : ne jamais partir de la guest house sans son rouleau de PQ ! Surtout en cas de « Tourista »; cela peut être utile lors des très longs voyages en bus !
    Pour ma part, autre chose à ne pas oublier : le Manugel ou le mini savon pour se nettoyer les mains après, car niveau hygiène c’est pas toujours ça…

    • Ryan Le Sacados

      Oui carrément pour le savon. Dans le ebook que j’offre je recommande même de prendre des lingettes hygiéniques. Je ne l’avais pas fais durant mon périple en Asie, mais j’ai rencontré pas mal de voyageurs avec. C’est pas très encombrant et ça peut tenir pas mal de temps. Le manugel et d’autant plus pratique.

  • http://www.blogduvoyage.fr Chris

    Mes pires souvenirs de voyage ont tous « absence de papier toilette » comme dénominateur commun …. Brrrr

    • http://roundtrip.fr Bruno

      C’est ça de se poser très loin des centre-ville :p

    • Ryan Le Sacados

      Wé voilà, ça t’apprendra à faire ton anti-social Chris :)

  • http://www.expatriation-en-thailande.com LaurentDeBangkok

    Oui effectivement, c’est une situation que j’ai souvent rencontré en Thaïlande, soit lorsque je suis allé chez des familles thaïes, soit dans les toilettes des stations d’autoroute. Mais, mais mais j’ai toujours prévu 1 rouleau de papier avec moi, plus un sachet de kleenex et de l’imodium (en vente libre en Thaïlande) en réserve en cas de tourista subite!!!

  • http://www.kalagan.fr Kalagan

    J’ai l’impression que lors de mes trekkings, en montagne ou dans la jungle par exemple, j’ai développé une faculté très impressionante pour ne pas avoir besoin d’aller au petit coin pendant plusieurs jours ! J’ai pourtant un estomac à tout épreuve :)

    Je suis aussi d’accord avec Julie. J’ai toujours un rouleau dans mon sac et j’en ai même dédicacé la poche avant :)

  • http://talonshauts-et-sacados.com/ LadyMilonguera

    Je pense que lorsqu’on s’est fait piéger une fois, on oublie plus jamais son rouleau !

  • http://www.detourdumonde.com Antoine D’AUDIGIER (@detourdumonde)

    Pour ma part, je me la joue à la main et à l’eau. Quitte à vivre parmi les locaux, autant vivre avec les locaux, même au bout du rouleau, même sans rouleau.

    • Ryan Le Sacados

      +1 ! Je n’ai pas osé le mettre dans l’article mais wé ça peut arriver !

  • Simon

    Au japon pas de problème ;) http://youtu.be/CmVAsPPRcw4

    • Ryan Le Sacados

      Ça m’a l’air d’être une souffrance ! Mais on m’en avait parlé, super précis y parait !

  • http://blogplongee.fr/ Julien de Blog Plongée

    lol ! Merci pour cet article plein de poésie ;-). En Indonésie et en Malaisie je n’ai jamais trop eu de problèmes de PQ dans les guesthouses. Par contre j’ai vécu 1 an en Inde dans un confort vraiment sommaire avec des WC à la turc et sans PQ, on apprend vite à se servir du petit seau… Et oui les douches je me suis déjà pris du courant en me lavant les cheveux, c’est pas drôle!

  • http://www.a-contresens.net Aude et Nico

    Mais comment tombez-vous malade en Asie avec la tonne de riz que l’on ingurgite !

    Sinon notre astuce était de piquer le rouleau de papier toilette le matin en partant de la guesthouse et d’en redemander un le soir en rentrant. Ce qui nous permettait d’avoir un petit stock très appréciable en cas de besoin ou pour servir de mouchoirs de poche (car les kleenex sont hors de prix en Asie).

  • http://lecoindesvoyageurs.fr/ sylvie

    Ton article m’a fait sourire car on en parle peu, mais on a tous une anecdote sur le papier WC ! Dans la même veine, j’avais fait un article sur les WC : http://lecoindesvoyageurs.fr/les-wc-dans-le-monde

  • http://www.destination-fatick.fr Laura

    Ton article me fait bien sourire puisque je vis en ce moment cette angoisse partagée par beaucoup de personne qui nous fait dire: « Si je n’ai plus de papier, comment je fais? ». Je suis depuis plusieurs semaines au Sénégal et ici aussi le papier n’est pas le dada des locaux, heureusement que les hôtels et campements sont la pour me sauver…je vois qu’on a tous la même technique.

  • Loeiza

    La technique autrement, si vous vous trouvez en foret, c’est une petite
    feuille de PQ avec en dessous plein de fougères ou autres feuilles
    d’arbre. La petite feuille de PQ est juste là pour la douceur, le reste
    pour pas s’en mettre partout. Prévoyez du PQ biodégradable éco ! ;)

    • RyanLesacados

      Tu devrais faire Koh Lanta !

  • Guislain Pennaneac’h

    Franchement, bien que j’ai toujours du PQ sur moi, utiliser l’eau (du robinet, car il y en a toujours un ou presque) m’allait fort bien! En Asie ça rafraîchit, et on est déjà tellement trempe de sueur que ça ne change pas grand chose!
    Cela dit, j’en ai toujours en cas de force majeure!

  • Johan ranson

    Miracle tu a pensé à faire un article sur ce sujet !
    J’avoue que la seule chose qui me fait peur, et qui m’empêche de faire de longs voyages, ce sont les toilettes et les tiques… ^^

    Mais maintenant pourquoi pas …

Sitemap / XML sitemap - Copyright © 2012 - 2013 Blog voyage Le sac à dos - Tous droits réservés - Mentions Légales

Hey, Tu pars bientôt en voyage ou en tour du monde ? :-)

Abonne-toi à la newsletter et reçois gratuitement mon guide "Les 15 meilleurs techniques qui me permettent de voyager 3X moins chers que les autres" ! Tu pourras y retrouver tout un tas de conseils et astuces pour mieux voyager, pour moins cher et plus longtemps !

Zéro spam ! Tu recevras uniquement des conseils pour mieux voyager et tu peux te désabonner quand tu le souhaites.