Comment une agression au Brésil m’a aidée à mieux voyager

Accueil » Blog voyage » Philosophie du voyage » Comment une agression au Brésil m’a aidée à mieux voyager
Comment une agression au Brésil m’a aidée à mieux voyager

On me demande souvent quels ont été mes expériences les plus marquantes, aussi bien positives que négatives? Et bien, j’ai souvent du mal à répondre à cette question.
Cela peut sembler assez clichée, mais pour moi il n’y a pas d’expérience négative.

Toutes les expériences sont bonnes à prendre car chacune d’entre elles m’ont permis d’en ressortir toujours plus grandi.
D’ailleurs l’un de mes souvenirs de voyage illustre parfaitement le propos.

Un voyage au brésil

Favela BrésilC’était en 2009, au Brésil. Lors de mon passage dans ce pays je fus invité à Rio par un ami, Pedro, que j’avais hébergé quand je vivais encore à La Rochelle.

Ce voyage fut très enrichissant, Pedro me montra la magnifique ville de Rio d’un point de vu local. Je visitais aussi bien les favelas que les quartiers chics de la ville. Ce contraste entre ces deux mondes me surprend encore aujourd’hui.
Mais surtout si j’étais à Rio, c’était pour le surf, l’une de mes plus grandes passions !

Chiken bus bresilAprès avoir passé 15 jours chez Pedro, je décide d’utiliser les 2 semaines restantes pour voyager un peu partout autour du brésil, visiter quelques villes. C’est donc avec confiance que je quitte Rio pour explorer une partie du pays. Malgré que Pedro me l’ai déconseillé, je voyage de ville en ville à l’aide de bus locaux.
Ce type de bus est toujours bondé de monde en journée mais aussi très bon marché. De plus, les lignes permettent de rejoindre des villes situées à plus de 300 kilomètres parfois.
Voulant économiser sur mes nuits d’hôtels, je préférais voyager la nuit.

Un soir, je m’endors dans le bus durant un long trajet, écouteurs aux oreilles. Quand, vers 2 heures du matin, je me réveille avec un couteau sous la gorge…
Un type avait dû me repérer avec mes écouteurs et devait attendre que le bus se vide pour me piller. Il me prit tout ce que j’avais sur moi : mon portefeuille, mon portable, mon ipod, et les quelques billets que j’avais. Je vous assure, dans ces moments là on oublie tous les films de Chuck Norris Bruce Lee.
Je dois avoué que j’ai pas mal flippé sur le coup, mais j’ai pu garder mon calme et lui ait filé tout ce que j’avais. Ça s’est passé très vite, peut être moins de 10 secondes, et il s’en est allé à l’avant du bus, demandant au chauffeur de lui ouvrir la porte pour sortir.
Heureusement, la plupart de mes affaires étaient dans la soute…

Ce fut un peu la galère les jours qui ont suivi. Un petit sentiment d’insécurité m’a poursuivi pendant deux ou trois jours.
Mais au final, cette personne m’a rendu un énorme service…

Du positif dans du négatif

Bar salsa BresilJe me suis rendu compte pendant la suite du voyage que sans musique, j’étais beaucoup plus attentif à ce qui se passait autour de moi. J’ai pu prendre conscience de l’ambiance sonore que dégageaientt les villes du Brésil que je visitais.
Des rires, de la musique salsa à chaque coin de rue, des supporters criant victoire à un match de foot. Cette expérience, qui peut sembler négative m’a fait prendre conscience que vivre un voyage n’est pas seulement visuel, mais est aussi sonore !

favela femme bresil enfantGrâce à ça, je fus beaucoup plus propice aux rencontres et à aller vers les autres car n’étant pas prisonnier de ma musique.

Bien évidement c’est toujours agréable d’écouter sa musique et ses podcasts pendant un trajet, et il m’arrive toujours de le faire.
Mais plus du tout comme avant.

En tout cas, ce que je souhaite démontrer dans cet article, c’est que cette expérience, qui pouvait sembler négative au départ, m’a beaucoup apportée par la suite dans mes voyages.
En voyant le côté positif, de ce genre de situation, on n’en ressort que plus grandi.

Et vous, avez-vous vécu une « mauvaise » expérience qui vous a ouvert les yeux sur un aspect du voyage ?

Loading Disqus Comments ...

Sitemap / XML sitemap - Copyright © 2011 - 2015 Blog voyage Le sac à dos - Tous droits réservés - Mentions Légales