Comment voyager moins cher partout dans le monde

Accueil » Blog voyage » Conseils aux voyageurs » Comment voyager moins cher partout dans le monde
Comment voyager moins cher partout dans le monde

Cela fait maintenant deux semaines que j’ai entamé un petit voyage en Europe (après un break de quelques jours à Paris), et pour l’heure je n’ai dépensé que 40 euros en tout. Oui… 40 euros !
Cela comprend le transport, la nourriture, les sorties en soirée (il y-en a eu beaucoup à Berlin et ici au Danemark d’où je vous écris) et quelques activités ici et là.
C’est un fait, il est possible de voyager à travers le monde avec très peu d’argent et c’est ce que j’ai toujours affirmé sur ce blog.

voyager moins cher en stopJe pense sincèrement que tout voyageur pourrait s’en tirer avec un budget de 400 euros par mois, ce qui est suffisant pour voyager dans la majorité des pays.
Il y a même certains endroits où il est possible de vivre relativement bien avec seulement 300 euros par mois (voir ma liste des pays pas cher dans le monde que je dois d’ailleurs mettre à jour !) comme dernièrement lors de mon voyage en Inde.
Mais le problème ici réside dans ma précédente phrase:

que signifie «vivre et voyager relativement bien » ?

Plus j’y pense, plus je m’aperçois que ce qui est «relativement bien» pour moi peut être absolument misérable pour quelqu’un d’autre, ou même à l’inverse, peut sembler luxueux.
C’est pourquoi j’ai souhaité clarifier avec vous les mots « voyager relativement bien » en vous dévoilant ici comment j’utilise et gère mon budget. Je vais en même temps partager quelques astuces afin de vous aider à voyager moins cher et donc plus longtemps.

Tente en patagonieCar oui, quand je clame haut et fort tel un Jésus du 21e siècle que voyager n’est pas une question d’argent et que je dépense en moyenne 400 euros par mois lors de mes voyages, est-ce que cela veut dire que :
je dors dans la rue ?
Sous une tente ?
Que je me nourris seulement en bol de riz ?
Que je bouge d’un endroit à l’autre en stop pour économiser mon argent ?

C’est facile d’être totalement excité à l’idée de voyager partout dans le monde en sachant qu’on ne dépensera qu’une dizaine d’euros par jours, mais cela deviendrait moins attrayant si le budget impliquait d’avoir accès à une douche seulement une fois par semaine, dormir dans des endroits infestés de rats et de mendier de la nourriture !

Alors comment j’utilise ces 400 euros par mois durant mes voyages ?

Tout d’abord, sachez que je n’aurais jamais promu le fait de dépenser peu d’argent dans mes voyages si mon budget impliquait que je dorme dans la rue tout en crevant la dalle. Et même s’il est vrai que j’ai déjà passé une nuit à la belle étoile sur une plage du Golfe de Thaïlande, c’était un choix purement personnel (d’ailleurs un mauvais choix vu que c’était assez horrible d’être attaqué par une horde de mouches le matin !).

Mais c’est un fait, je voyage tout en faisant attention à mon budget. Mon but est de voyager moins cher à travers le monde et donc dépenser le moins possible, mais tout en ayant un minimum de confort.
Oui, comme tout le monde, j’ai besoin d’un certain confort sur la route, bien que je puisse opter pour un hébergement accéptable et que je ne mange jamais dans des restaurants de luxe. Ce n’est ni un désir ni mon intérêt de voyager autour du monde dans la pauvreté.
Pour donner une meilleure idée de ce qu’est vraiment voyager avec une somme inférieure à 400 euros par mois, laissez-moi vous expliquer la répartition de mon budget dans les dépenses les plus communes.

Hébergement

Couchsurfing petit-déjeunerJ’ai pour habitude principale de toujours dormir chez l’habitant via Couchsurfing (cliquez pour consulter l’article sur le sujet et en savoir plus).

Alors oui j’en entends quelques-uns râler dans le fond, c’est vrai qu’on ne bénéficie pas d’un confort total, mais d’un autre côté on gagne bien plus ! Outre l’hébergement gratuit et la nourriture parfois gratuite, Couchsurfing permet de vivre des expériences vraiment inoubliables comme celle-ci. Et puis il m’est souvent arrivé que mon hôte soit occupé toute la journée (comme à l’heure où j’écris ces lignes) et de profiter de la maison tout seul.
Et puis si vous voyagez, c’est pour rencontrer et voir autre chose que ce que vous avez quotidiennement autour de vous ?
Ce moyen est donc idéal pour ceux qui se lancent dans un tour du monde comme ceux qui bourlinguent depuis un petit moment déjà !

Bien entendu je n’utilise pas Couchsurfing partout!
Par exemple en Asie l’hébergement coute tellement peu cher et les rencontres sont tellement faciles que je préfère dormir à l’hôtel ou dans une auberge.
Les auberges de jeunesse, comme je le dis souvent sur ce blog, sont d’excellents endroits pour les voyageurs à petit budget, avec des dortoirs plutôt confortables, une atmosphère animée et une vie sociale instantanée.

Cependant, si vous êtes las de toute cette agitation en auberge, les hôtels dans les pays d’Asie (et certains autres pays en Amérique du Sud) sont quasiment au même prix ! En Inde je me souviens même qu’une chambre d’hôtel me coutait 3 euros dans certains endroits contre 6 euros dans certaines auberges.
Cela dit, à ce prix n’espérait pas trouver un personnel qui sera au petit soin avec vous, il y a de grandes chances que vous montiez vos bagages tout seul dans votre chambre !
En parlant de chambre, elles seront généralement propres, mais pas non plus impeccables. Vous pourrez parfois avoir un robinet défectueux, un couple de moustiques morts écrasés contre un mur ou une tuile manquante sur le plancher.
Mais encore une fois, vous aurez une chambre privée, un lit pour vous vider la tête et une douche et des toilettes que vous n’aurez pas à partager avec une douzaine d’autres personnes, le tout pour un prix équivalent ou même moindre à celui des voyageurs en auberge.

Vous l’aurez compris, il y a toujours un sacrifice au niveau du confort pour pouvoir voyager moins cher, si vous êtes près à le faire ici vous ferez de grandes économies !

Manger

Street foodJ’ai écrit tout un article sur comment manger pas cher en voyage, je vous conseille d’y jeter un œil, il est plein de bons conseils.

Sachez que vous ne me trouverez jamais en train de renoncer à de la nourriture, j’adore la nourriture locale, que ce soit diner dans un petit restaurant ou manger un truc rapidement acheté dans un marché, je n’ai jamais eu à me retenir de me nourrir pour surveiller mon budget et je pense que voyager avec un petit budget ne doit jamais avoir un effet négatif sur sa capacité à bien manger. Bien que nous soyons habitués à payer 10 euros ou plus pour un repas dans le monde occidental, cette somme d’argent pourrait vous nourrir pendant 2 jours dans de nombreuses autres parties du monde où les repas copieux ne dépassent généralement jamais 1 ou 2 euros.

Et ne soyez pas dupe de penser que manger avec un prix aussi bas signifie que vous mangeriez dans des endroits sales et insalubres, ou que trois minutes après avoir fini votre pad see ew acheté dans un marché en Thaïlande, vous serez frappés par une machiavélique gastro (comme je le dis ici, toujours avoir du papier toilette dans son sac !).
Si un restaurant semble sale, ne mangez tout simplement pas là-bas, mais si vous tombez sur un restaurant rempli de locaux, vous pouvez être quasiment sûr que la nourriture y est bonne et qu’il n’y aura pas de problème pour votre petit estomac.

Street food en indePar exemple, quand j’étais en Inde, un repas typique dans un restaurant local populaire coutait en moyenne 250 roupies (soit 3,5 euros) alors que dans un street food il était possible de manger le double pour seulement 60 roupies soit 90 centimes ! Vous pourriez manger cinq fois par jour, sans même faire un trou dans votre budget de 400 euros!
Une chose que je voudrais ajouter, c’est que je n’ai jamais mangé dans des restaurants chers pendant mes voyages. D’abord, parce qu’il m’a toujours été difficile de justifier les dépenses 2 ou 3 nuits d’hébergement dans un seul repas. Puis je préfère de loin manger où les locaux mangent, c’est beaucoup plus agréable d’être avec des gens de la ville et gouter à une nourriture locale fraîchement préparée.
De plus les restaurants locaux s’avèrent souvent être d’excellents endroits pour rencontrer et discuter avec des personnes du coin ou de passage.
Manger un repas simple et délicieux comme des tostadas et des huaraches tout en étant entouré par un groupe de personnes sympa et amical vaut pour moi beaucoup plus que de manger un filet mignon dans un steak house à vocation touristique qui me coutera 15 euros par assiette.

Travailler bénévolement en échange du gite et du couvert

J’ai écrit un gros article sur 40 façon de travailler et voyager en même temps et je parle dans celui-ci de l’échange de travail contre hébergement.
Allez juste regarder les listes proposées par HelpX.net et vous serez prêts à faire votre sac dans la seconde. Si vous êtes d’accord pour travailler quelques heures par jour en échange d’une chambre, d’une demi pension et parfois même d’un peu de cash, il n’y a pas de limite dans les opportunités de travail. Il y a aussi le site WWOOF.org qui est spécialisé dans le travail au sein de fermes bio ou encore Workaway que j’utilise personnellement.

Avec ça vous avez vraiment la possibilité d’éliminer les dépenses liées à l’hébergement et à la nourriture et donc de voyager easy en dessous de 400 euros par mois, et même beaucoup beaucoup moins si vous ne faîtes pas trop la fête :).

Transport

Se déplacer d’un endroit à un autre est souvent ce qui coute le plus cher dans la vie d’un globe-trotter. Paradoxalement il peut être aussi le plus petit !

Autostop

Voyage en autostopPour les puristes, il y a le voyage en stop, c’est en gros ce qui m’a permis de dépenser seulement 40 euros en deux semaines de voyage en Europe. Il y a un excellent article ici pour ceux qui souhaitent se lancer dans le voyage en autostop avec d’excellents conseils de Antoine, un baroudeur incroyable.

Train stop

Il est possible de faire aussi du train stop ! Pour les filles c’est plus facile.. Allez tout simplement à l’avant d’un train et demandez au conducteur si vous pouvez monter avec lui. Sarah et Émily l’ont fait pour un Paris Cannes, et elles ont même pu conduire le train !

Covoiturage

Pour ceux qui sont réticents au voyage en autostop vous avez des sites comme covoiturage.fr qui permettent de trouver une personne qui va à tel ou tel endroit en France ou ailleurs et ainsi bénéficier du transport pour une somme modique. J’ai vu des Paris Berlin pour seulement 30 euros la place.
Vous avez aussi un excellent site en anglais, carpooling, qui fait la même chose, mais à l’échelle européenne donc beaucoup plus facile de trouver des covoitureurs.

En avion, en train et en bus

Voyage en trainVous vous doutez bien qu’avec un budget de 400 euros par mois on oublie la première classe le champagne et les cacahuètes qui vont avec.
Bien entendu j’évite aussi de voyager sur le toit d’un bus (quoique) ou de me cacher dans les toilettes des trains.

Voici les sites que j’utilise pour voyager moins cher en avion et train

Quand il m’est impossible de voyager par voie terrestre et que le vol et l’unique et seule solution pour aller à ma prochaine destination, je privilégie les compagnies low coast de la région que je visite
En Europe de l’Ouest et dans les pays où le coût de la vie est élevé, comparez toujours le prix d’un billet de train avec celui d’un vol low-cost.

  • Pour voyager moins cher en Europe de l’Ouest : Ryanair, EasyJet, Eurolines, Vueling.
  • Pour voyager moins cher en Europe de l’Est : Wizzair, Blue Air, Atlassib, Orange ways
  • Pour voyager moins cher en Asie : Air Asia.
  • Voyager moins cher dans le monde entier : comparez les vols avec Skyscanner ou Momondo, en essayant plusieurs dates, et en évitant les weekends.

Astuces pour les voyages en train : je vous recommande les trains de nuit. En vous y prenant à l’avance vous pourrez en trouver à des prix très abordables, j’ai fait d’ailleurs un Paris – Munich pour 10 euros seulement (j’en parle ici). J’avais d’ailleurs trouvé le billet sur le site kelbillet.com donc il est toujours intéressant de regarder sur ce type de site si des particuliers ont a vendre un billet.
Une autre astuce consiste à utiliser le site de la Deutsche Bahn (la “SNCF allemande”) pour planifier un trajet en train, n’importe où en Europe.
Le site Seat 61 est le plus documenté qu’on puisse trouver sur le web à propos des voyages internationaux en train.

Encore une fois, à chaque fois que j’ai voyagé, je l’ai fait sur un siège. Ni au sol, ni sur le toit, ni en me tenant à une portière de l’extérieur tout en espérant ne pas tomber.
Les seuls moments où je n’ai pas voyagé sur un siège, c’était par choix, car parfois j’ai envie de sacrifier mon confort pour avoir une chance d’avoir une expérience culturelle unique, comme voyager sur un train en troisième classe, en Inde, sur les genoux d’un inconnu dans un «taxi» au Cambodge ou à l’arrière d’un pick-up avec des poules en Argentine.

Voyager moins cher : conclusion

DanemarkComme vous pouvez le voir, mon style de voyage est tout sauf luxueux, cependant j’espère qu’il vous apparait clair que je ne voyage pas en mode pauvre.

Si je le souhaitais, je pourrais dépenser plus de 400 euros par mois pour voyager, mais je suis content de mon style de vie actuel. Je suis à l’aise et ne manque de rien pour pouvoir vivre des aventures extraordinaires.

Pour ceux qui cherchent à faire un long voyage pour la première fois je vous invite à commencer votre aventure dans des pays bon marché niveau budget comme l’Asie du Sud, l’Inde, l’Amérique centrale ou du Sud, et même certaines parties du Moyen-Orient et d’Afrique .

Pour ceux qui souhaitent se tester avant de faire un voyage plus long je vous recommande l’Irlande (lire l’article sur quoi faire à Dublin pour vous motiver !) ou l’Écosse qui sont dépaysants visuellement et où l’ouverture d’esprit vous permettra de voyager facilement en stop et utiliser le Couchsurfing.

Ce qu’il faut retenir c’est que vos dépenses pour « voyager relativement bien » ne dépendent pas du pays que vous visitez, mais de votre propre interprétation de ce qu’est le « confort ».

L’argent ne doit pas être un frein à vos voyages. Vous avez vraiment la possibilité de voyager moins cher aujourd’hui il faut juste se lancer…

N’hésitez pas à me laisser votre avis sur la question ou à partager vos conseils que j’ajouterais à l’article.

Loading Disqus Comments ...