Comment négocier le prix de son logement sur Airbnb ? (Guide étape par étape)

Dans cet article je vous donne ma technique pour négocier et obtenir une réduction sur AirBnB !

Comme la plupart des gens qui utilisent Airbnb, vous ne savez probablement pas qu’il est possible de négocier les prix.

Eh oui, la plupart des chambres, des appartements et des maisons proposés à la location affichent bien souvent un prix trop élevé ! Pourquoi ? Parce que les hôtes se laissent une marge de négociation. Du coup, autant en profiter !

Et contrairement à ce que vous pourriez penser, il n’y a rien de plus simple que de négocier et obtenir une réduction sur Airbnb, même si vous ne voulez pas perdre de temps et même si vous détestez le marchandage.

J’ai moi-même testé cette méthode à plusieurs reprises et elle m’a déjà permis d’économiser plusieurs centaines d’euros. Alors, c’est parti, je vous explique comment faire !

PS: si vous n’êtes pas encore inscrit sur AirBnB vous pouvez passer par les liens de cet article. Vous recevrez alors un coupon gratuit pour votre inscription et moi aussi 🙂

Pourquoi négocier sur Airbnb ?

Parce que vous payez trop cher ! C’est la raison la plus importante. Partez du principe que si vous ne faites pas baisser le prix d’un logement d’au moins 20%, alors vous payez trop cher.

Négocier sur Airbnb, ce n’est pas marchander. C’est faire en sorte que vous et vos hôtes soyez gagnant-gagnant. Après tout, ça n’a jamais fait de mal à personne de recevoir un mail demandant une petite réduction. J’ai élaboré une technique simple et efficace qui me permet d’obtenir une réduction quasiment à tous les coups. Ce serait dommage de s’en priver, non ?

Étape n°1 : Soignez votre profil

Vous vous êtes créé un profil qui ne parle que de vous ? C’est normal, c’est la définition même de « profil ». Mais pour rendre votre profil attractif auprès des hôtes et leur donner envie de vous accueillir (et de vous faire une réduction !), je vous conseille de vous mettre dans leur tête.

Qu’est-ce qui pourrait faire la différence ? Pourquoi un hôte aurait-il plus envie de vous accueillir vous plutôt qu’un autre ? Pourquoi vous accorder une réduction alors qu’il pourrait peut-être louer son logement à plein tarif à une autre personne ?

La réponse : vous devez être l’invité idéal. Vous êtes humain, et votre hôte aussi. Et si vous voulez dormir chez quelqu’un, partager un appartement ou même une chambre, votre profil jouera un rôle fondamental pour votre hôte.
Voici à quoi ressemble mon profil sur Airbnb :

Je ne vous dis pas qu’il est parfait, mais il fonctionne bien grâce à différents critères :

La photo de profil

J’ai l’habitude de m’habiller en short, t-shirt et tongs. Mais pour ma photo de profil, j’ai préféré utiliser une photo où on ne voit rien de tout ça. Évitez les photos prises lors de soirées, ça risque de rebuter votre hôte. Sur ma photo de profil, je souris, et je pense que c’est important. Même si vous n’aimez pas votre sourire, faites un petit effort. Personne n’a envie d’accueillir quelqu’un qui a l’air vénère !

Les avis

Quand un hôte consulte votre profil, il ne connaît rien de vous. La seule chose à laquelle il peut vraiment se fier, ce sont les avis laissés par les autres utilisateurs d’Airbnb. Alors pour montrer que vous êtes digne de confiance, je vous conseille de demander à vos hôtes précédents de vous laisser de bons avis. C’est essentiel.

Avis AirBnB

Étape n°2 : renseignez-vous sur les prix du marché

Le meilleur moyen de perdre la confiance d’un hôte, c’est de demander une trop grosse réduction. Pour savoir ce qui est raisonnable, utilisez les différents filtres d’Airbnb pour trouver les prix pratiqués par les hôtes dans le secteur recherché et avec le type d’hébergement que vous souhaitez.

Filtre Aibnb

Si vous cherchez un studio indépendant à Berlin, par exemple, enlevez les chambres privées et les maisons de vos recherches et intéressez-vous aux différents quartiers. Effectuez vos recherches sur un séjour de 2 à 5 jours, puis élargissez à une semaine puis à un mois. Les prix s’ajustent généralement automatiquement en fonction de la durée du séjour.

Voici quelques infos à retenir afin de faire une offre raisonnable :

  • Pour un séjour d’une semaine, vous pourrez difficilement obtenir un tarif journalier inférieur à celui proposé au mois. En dessous, votre hôte risque de décliner.
  • Pour un séjour d’un mois, vous devriez pouvoir descendre au tarif d’un séjour de trois semaines.
  • Pour un séjour d’un mois ou plus, demandez toujours une réduction d’au moins 20%. Ça ne vous coûte rien, et elle sera souvent acceptée.
Astuce Haute / Basse saison : Si vous séjournez dans une région ou un pays que vous ne connaissez pas, essayez de trouver sur Google si vous voyagez en haute ou en basse saison. Cette information vous permettra d’avoir une meilleure idée de votre marge de négociation.

Étape n°3 : La négociation pour une réduction sur AirBnB

Maintenant que vous avez créé un profil attractif, que vous avez fait vos recherches au niveau des tarifs et que vous avez sélectionné quelques hébergements intéressants, vous êtes prêt à négocier.

Mais comment envoyer un message qui fera mouche ?

Tout d’abord, cliquez sur le logement souhaité, et défilez en bas de l’annonce, juste avant les commentaires. Vous verrez un bouton « contacter l’hôte ».

En cliquant sur ce bouton, l’hôte connaîtra vos dates souhaitées, car vous les aviez inscrites dans la recherche.

Contact hôte

Ensuite envoyez un message !

Pour vous aider, voici un message que j’ai envoyé il y a quelques temps à un hôte pour négocier. Cela m’a permis d’obtenir une réduction de 38% pour la location d’un studio à Berlin, pendant une semaine (le tarif était donc affiché à 50$ la nuit, soit 45 euros).

Commentaire ryan Airbnb

Je vous propose maintenant d’analyser ce mail et de vous expliquer comment et pourquoi il m’a permis d’obtenir la réduction que je voulais.

Rédigez un message personnalisé

Plutôt que de faire un copier-coller ou de rester ultra basique, je me suis adressé à l’hôte en l’appelant par son prénom et je lui ai expliqué pourquoi son appartement m’intéressait tout particulièrement :

Négocier prix airbnb

Si vous n’avez rien à dire de particulier sur le logement, vous pouvez aussi mentionner une passion que vous avez en commun.
L’objectif de ce début de message, c’est de montrer que vous êtes quelqu’un de sympa. Mais restez toujours honnête, inutile de vous lancer dans quelque chose d’hypocrite.

Expliquez le pourquoi du comment

Négocier Airbnb

Ne demandez jamais une réduction sans donner de raison. Même si cette raison n’est pas vraiment valable, cet argument vous permettra d’augmenter vos chances d’obtenir un « oui ».

Dans tous les cas, je vous déconseille l’argument

« j’ai trouvé moins cher ailleurs ».

Mieux vaut dire que votre budget est de tant, que vous souhaiteriez donc avoir une réduction de 10 ou 20 € par nuit.

Demandez une réduction de 20 à 50% du tarif journalier

On connaît tous l’expression « ouvert à la négociation ». Eh oui, la négociation, c’est avant tout une discussion, un échange, qui permet de trouver un accord entre deux partis tant sur les prix que sur les conditions. Et il ne m’arrive que rarement d’obtenir la réduction que j’avais demandé au départ. C’est pour cela que je vous conseille de demander 20% de réduction au minimum.

Proposez quelque chose en retour

On n’obtient rien sans donner.

Négocier airbnb

Dans mon message, j’ai proposé à Mina de lui rédiger un avis ultra positif ce qui pourrait lui permettre de mieux louer son appartement. J’ai aussi évoqué la possibilité de rester plus longtemps (et en réalité, j’ai même réussi à négocier un tarif encore plus bas une fois arrivé sur place, puisque j’y suis resté plus d’un mois !).

Il faut que vous donniez une raison à votre hôte de vous accorder une réduction sur son AirBnB. Par contre, je vous déconseille vraiment de proposer de faire les tâches ingrates dans la maison. Ce n’est pas l’objectif de Airbnb.

Peu importe ce que vous proposez à votre hôte en retour, le plus souvent ça ne vous coûtera rien et ça vous permettra d’économiser de l’argent !

La réponse

Mina m’a tout d’abord proposé une offre à 35 $ la nuit au lieu de 50$. Je lui ai donc renvoyé un message :

Airbnb negocier

Grâce à ce second message, Mina a accepté de baisser le prix à 31 $. Alors que le tarif à la base était de 50$. Soit environ 38% de réduction.

Conclusion, sur les réductions AirBnB

Pour négocier correctement, il faut être capable de prendre des risques et accepter de perdre. Cela signifie que vous devrez contacter plusieurs hôtes.

Mais pas de panique, ça ne prend que très peu de temps de contacter deux ou trois hôtes et de leur demander une réduction. Et tout ça pourra vous permettre d’économiser plusieurs centaines d’euros si vous passez souvent par Airbnb.

Vous avez maintenant tous les outils en main pour négocier sur Airbnb (oui je place encore mon petit lien). Et même si vous n’êtes pas du tout du genre à marchander, le fait que ça se fasse par écrit facilite énormément les choses. Alors lancez-vous !

Comment négocier le prix de son logement sur Airbnb ? (Guide étape par étape)
4.6 (92.78%) 36 votes