Comment faire durer et économiser son argent en voyage

Accueil » Blog voyage » Conseils aux voyageurs » Comment faire durer et économiser son argent en voyage
Comment faire durer et économiser son argent en voyage

Il n’y a pas de secrets. Pour voyager, il faut de l’argent.

– Beaucoup Monsieur ?
– Pas forcément mon petit (cf mon article « Quel budget pour un tour du monde ») !

Beaucoup me demandent combien on dépense en voyage. Impossible pour moi de répondre à cette question. Je peux vous dire grosso merdo combien j’ai dépensé pour tel ou tel voyage, mais en aucun cas je peux vous affirmer que vous dépenserez tant ou tant.

Pourquoi Monsieur ?
– Arrête de m’appeler monsieur, ça me vieillit !

Tout simplement parce que chacun voyage à sa façon !
En fait, la vraie question, ce n’est pas de savoir quel budget il vous faudra pour voyager, mais plutôt d’apprendre à faire durer votre argent, à en dépenser le moins possible pour faire durer au maximum votre voyage (cf mon article 40 façons de travailler et voyager).

J’ai regroupé ici quelques astuces qui devraient vous aider à économiser votre argent en voyage.

Astuce n°1 : constituez-vous une somme de secours

C’est vrai que ça peut sembler bateau, mais si vous ne faites pas partie de ces voyageurs qui partent les poches vides et ne se déplacent qu’en stop, alors il vous faudra une somme minimale pour partir voyager.
Comment économiser quelques milliers d’euros avant de partir ? Je vous conseille de « vous payer » vous-même chaque mois, dès que vous recevez votre paie. En fonction de votre salaire, essayez de calculer le pourcentage de votre paie que vous pouvez placer en épargne tous les mois. Une fois le montant souhaité atteint, vous n’aurez plus qu’à faire vos valises.

Instaurez un seuil minimum à ne pas franchir sur votre compte en banque. Si vous estimez par exemple qu’avec 1000 € de côté vous pourrez faire face aux imprévus sans avoir à écourter votre voyage, alors gardez en permanence une somme minimale de 1000 € sur votre compte.

Dès lors que vous approchez cette limite, débrouillez-vous pour gagner de l’argent en faisant des petits boulots, en faisant le ménage dans une auberge de jeunesse ou en aidant les fermiers locaux, par exemple. La mise en place de ce seuil minimal sur votre compte vous obligera à respecter une certaine discipline. Aucun risque de vous retrouver à la rue ni d’avoir à écourter votre voyage… Votre « argent de secours » est là en cas de coup dur.

N’oubliez pas aussi que pendant le voyage, ce qui peut couter cher, ce sont les frais bancaires qui peuvent monter à 12 euros pour chaque retrait ! Heureusement pour vous j’ai une solution gratuite que vous pouvez retrouver dans cet article : Comment ne plus payer de frais bancaires en voyage

Astuce n°2 : arrêtez de tout planifier !

J’ai écrit tout un article là-dessus ici mais je tiens une fois encore à insister sur ce point précis : éviter au maximum de planifier votre voyage à l’avance !

En fait, plus vous prévoirez vos activités, transports et logements à l’avance et plus vous risquez de perdre de l’argent. Il n’est pas rare en effet de devoir ou de vouloir changer ses plans à la dernière minute parce qu’on a fait une belle rencontre ou parce qu’on a entendu parler d’un endroit merveilleux…

Au cours de mes voyages, j’ai croisé beaucoup trop de gens qui avaient tout prévu à l’avance et se retrouvaient coincés dans un itinéraire qui ne les satisfaisait plus. D’autres encore avaient perdu plusieurs centaines d’euros en réservations parce qu’ils avaient réservé à l’avance depuis chez eux et que surplace le prix était 5 à 6 fois moins cher !

Ne pas planifier son voyage à l’avance, c’est non seulement rester libre, mais aussi faire des économies. Bien sûr je peux comprendre l’angoisse que ressentent certains à laisser place à l’inconnu mais croyez-moi, le jeu en vaut la chandelle.
Franchement, vous avez vraiment envie de perdre plus de 100€ de réservation d’auberge de jeunesse parce que vous avez loupé votre bus ? Vous avez vraiment envie de dire au revoir à cette jolie jeune fille qui vous plaît tant parce que vous avez payé 200€ pour faire Bangkok – Bali en avion le lendemain ?

Gardez en tête que voyager, c’est faire confiance à l’inconnu et embrasser son destin. C’est aussi se laisser aller à ses envies et ne pas se forcer à faire des choses parce qu’on a payé pour.

Astuce n°3 : Restez libre et flexible

Yoga soupleSoyons honnête, jamais je ne pourrais voyager comme je le fais aujourd’hui si je devais rembourser un prêt tous les mois, payer des factures et régler des primes d’assurances (sauf celle pour le voyage, bien sûr !). Tous ces frais fixes sont à limiter au maximum si vous voulez partir voyager longtemps.
Deux conseils : revendez et résiliez !

Vous avez une voiture ? Plutôt que de payer une assurance pour rien et de la laisser à l’abandon pendant des mois, je vous conseille une chose : débarrassez-vous-en.
En plus de vous coûter plusieurs dizaines d’euros tous les mois, elle risque aussi de devenir une source d’inquiétude durant votre voyage. Et c’est la même chose pour le reste. Résiliez votre abonnement internet, vos assurances, votre contrat d’électricité… Rendez votre logement et essayez de vous débarrasser au maximum des sources de vos dépenses fixes.

De mon côté, en mettant à part mon assurance voyage, ma seule dépense fixe est mon forfait de téléphone B&You à 3€/mois qui me permet de garder toujours le même numéro et de pouvoir être contacté en cas d’urgence. Et c’est tout !

Vous vous rendrez rapidement compte que cette liberté et cette indépendance joueront un rôle extrêmement positif sur votre voyage. Non seulement vous dépenserez moins d’argent inutilement, mais en plus, vous vous sentirez plus libre et moins attaché aux choses matérielles.

Cette liberté, je vous conseille de la garder jusque dans vos dates de voyage. Après tout, si vous voyagez sur le long terme, il n’y a aucune raison que vous ayez des impératifs ! Plus vous garderez votre liberté et plus vous ferez des économies ! Ne soyez donc pas regardant sur vos dates ni sur votre destination avec précision et vous verrez vos billets d’avion baisser drastiquement !

Astuce n°4 : prenez votre temps

En lien avec ce que je vous disais un peu plus haut sur la liberté et la flexibilité, je trouve que le meilleur moyen d’économiser en voyage est de prendre son temps.

En général, plus encore que le logement et la nourriture, c’est le transport qui coûte cher. En prenant votre temps et en voyageant à votre rythme, vous ferez de grosses économies sur vos transports.

Voyager lentementImaginez par exemple que vous souhaitiez vous rendre à Kuala Lumpur depuis Vientiane. Vous regardez les billets d’avion pour dans deux jours et les seuls résultats que vous trouvez sont hors de prix, à 250€ l’aller.
Curieux, vous regardez les prix une ou deux semaines plus tard et trouvez un aller à seulement 90€. Vous avez la chance de n’avoir aucune obligation et de pouvoir poursuivre un peu votre voyage au Laos tout en faisant des économies !
Franchement, c’est le pied non ?! Mis à part ces économies sur le transport, prendre son temps en voyage permet aussi d’économiser sur le logement.

Et oui, plutôt que de louer une chambre à la nuitée, vous pourrez la louer à la semaine, voire au mois. Au final, vous ne paierez plus comme un touriste mais comme un local !
Par exemple en ce moment je vis à Berlin, je pourrais passer 30 nuits dans des hôtels ou auberges bon marché et payer ainsi 600 euros ; ou je pourrais rester un mois dans une chambre en collocation avec des Allemands que j’aurais trouvé sur AirBnB par exemple pour le tiers de cette somme si je décidais de passer un mois ou plus dans cette même ville.

Pareil pour la nourriture (cf mon article Comment manger pas cher en voyage).les transports, prendre son temps en voyage permet de mieux s’immerger tout en dépensant moins en transport. Vous oublierez les coûteux billets d’avion et de train pour favoriser les transports locaux (auto-stop, bus, etc.). Pour aller plus loin lisez mon article Comment voyager moins cher partout dans le monde.

En fait, pour résumer, je dirais que plus encore que de prendre votre temps, voyager comme un local vous permettra de faire d’importantes économies lors de votre aventure.

Si vous prévoyez un tour du monde, restez longtemps dans des endroits pas chers comme l’Inde, le Laos ou la Thaïlande et survolez plus rapidement des pays plus chers comme l’Australie ou les États-Unis.

Astuce n°5 : privilégiez le système D

Que vous aimiez ou non les nouvelles technologies, elles vous seront très utiles pour économiser de l’argent en voyage. Partez avec votre smartphone et téléchargez des applications de comparateurs de vols, d’hébergements, etc. Aujourd’hui, il existe de nombreuses façons de faire des économies grâce à son smartphone. Servez-vous-en pour voyager moins cher !

Internet est une véritable mine d’informations pour les voyageurs, un trésor à ne surtout pas sous-estimer. D’ailleurs, aujourd’hui, il me paraîtrait même carrément impensable de partir voyager sans mon smartphone !
Covoiturage, chambres d’hôtel à moitié prix, appartements à louer, comparateur de vols, couchsurfing, Woofing… Tous ces sites et applications sont là pour vous aider, alors utilisez-les !

Et si vraiment la technologie n’est pas votre truc, alors vous pourrez toujours user du système D traditionnel en levant votre pouce au bord de la route ou en frappant à la porte de vos amis.

Amis en voyageBien sûr, si c’est la première fois que vous partez voyager, alors il y a peu de chance que vous connaissiez beaucoup de monde à l’étranger. Mais plus vous voyagerez et plus vous verrez votre carnet d’adresses se remplir.
J’ai pris l’habitude d’ajouter toutes mes rencontres sur Facebook et je garde régulièrement contact avec eux. Aujourd’hui, je sais qu’à peu près dans tous les pays du monde, je pourrais trouver une âme charitable rencontrée au cours d’un précédent voyage pour m’héberger. C’est l’un des gros avantages à voyager.

Toutes ces rencontres que vous faites au fil de vos voyages vous enrichissent personnellement et deviennent encore des raisons de plus partir voyager (lire mo article : Comment rencontrer des personnes quand on voyage seul ). C’est une sorte de cercle vertueux. Et du côté purement matériel, dormir chez un ami ne coûte rien.

Personnellement, entre choisir un lit en dortoir dans une auberge de jeunesse à $15 la nuit (lire mon article Comment bien choisir une auberge de jeunesse et une soirée gratuite à papoter avec un ami, il ne me faut pas beaucoup de temps pour prendre ma décision !

Astuce n°6 : voyagez autrement

Tout cet article pour vous dire que vous n’avez pas besoin d’être riche pour voyager sur le long terme.

Un peu de bon sens, de curiosité et d’ouverture d’esprit et vous verrez que le voyage fera le reste. En fait, je pousserais même la réflexion jusqu’à dire que peu importe l’argent, l’important est d’atteindre les objectifs que l’on se fixe.
Le reste suit logiquement de manière naturelle.
Pour économiser en voyage, apprenez à voyager autrement et voyez votre argent comme un moyen comme un autre de réaliser vos rêves. Si vous avez un objectif ultime lors de votre voyage, je vous conseille d’envisager de le faire à la fin de votre périple. Ainsi vous voyagerez en gardant en tête votre but et en mettant tout en œuvre pour faire durer votre argent jusque là.

Je ne vais pas vous mentir, apprendre à gérer son argent en voyage ne s’improvise pas et il vous faudra probablement plusieurs semaines / mois de voyage avant d’y parvenir. Mais une fois que vous aurez appris toutes les ficelles, la récompense sera largement à la hauteur de vos efforts : une vie de voyages illimités sans problèmes d’argent.

C’est au fil de nos voyages qu’on apprend à économiser et à faire durer son argent. De mon côté, c’est en apprenant de mes erreurs que j’ai fini par savoir gérer mes dépenses en voyage. J’espère que les astuces mentionnées dans cet article vous permettront de voyager toujours plus loin et toujours plus longtemps.

D’ailleurs, si vous avez d’autres astuces à partager avec les lecteurs, allez-y ! Je pense qu’ici, nous sommes tous preneurs de conseils qui pourront nous permettre de voyager sans dilapider notre argent.

Si vous souhaitez aller plus loin, je vous recommande mon livre numérique « Réussir son tour du monde » où je consacre d’ailleurs tout un chapitre de conseils sur le sujet.

Loading Disqus Comments ...