Le couchsurfing qu'est-ce que c'est ?

Quand je parle de mes voyages et de ma façon de voyager, je suis souvent amené à parler de couchsurfing, un service vraiment fantastique qui est, au-delà de l’aspect financier et pratique, un outil formidable.
Couchsurfing m’a permis de vivre des expériences et des rencontres vraiment inattendues et magiques. Et c’est bien là l’essentiel d’un voyage non?

Malheureusement ce service est moyennement connu ou très mal utilisé et c’est pourquoi j’ai souhaité écrire cet article pour expliquer ce qu’est vraiment le Couchsurfing.

C’est quoi le couchsurfing ?

Le mot « couch » voulant dire canapé, la réponse est dans la question. tu surfes (ou voyages) en squattant de canapé en canapé, que ce soit pour quelques jours en vacances ou durant un long voyages, et ceci dans de nombreuses villes à travers le monde.

Ok merci, à plus !

Attends, reviens j’ai pas finis !
Le couchsurfing c’est plus qu’un simple squat sur un canapé ou dans une chambre d’ami. L’idée principale, qui a contribué au succès de ce mode de voyage, c’est l’échange culturel et l’hospitalité entre plusieurs personnes d’horizons différents. Je parle d’ailleurs de l’une de ces expériences ici.

Un échange culturel ? Tu te fous de moi ? Je croyais qu’on parlait de logement gratuit !

Détends-toi. Oui, le couchsurfing permet de bénéficier d’un logement gratuit, mais c’est bien plus que ça.

Pour te donner un exemple, imaginons que tu loges dans une auberge de jeunesse.
Tu passes ta journée à te balader dans une ville, seul, avec un ami ou une personne rencontrée dans une auberge. Là tu commences à avoir faim et tu vas donc tout naturellement te mettre à la recherche d’un endroit où manger (n’hésite pas à jeter un oeil sur mon article comment manger pas cher en voyage). Parfois tu tomberas sur un restaurant avec de la bonne cuisine locale, mais la plupart du temps tu te retrouveras à décrypter un menu plastifié, traduit en cinq langues, avec des plats qui auront l’air aussi appétissant qu’un sandwich de la SNCF.
Au final tu commandes quelque chose de très moyen, tu rentres à l’auberge pour te reposer avant d’aller en soirée et tu es de retour dans ton dortoir à 3h du matin.

Maintenant admettons que tu loges chez ton hôte couchsurfing
Apple strudel en CouchsurfingTu te réveilles le matin et tu trouves dans le frigo un délicieux gâteau apple strudel spécialement préparé pour toi, par ton hôte. Sur la table du salon, un plan des différents endroits qui t’intéressent, et dont tu as parlé la veille, qui vont te permettre de découvrir la ville et ses secrets par toi-même.
La nuit tombe. Tu reçois un texto de ton hôte qui te donne rendez-vous devant l’église à 18h pour que vous puissiez vous balader et manger quelque chose ensemble. Vous empruntez des petites rues et des raccourcis loin des rues touristiques. Ton hôte t’emmène dans un petit resto local où l’unique menu est écrit dans la langue locale, sur une ardoise accrochée près de la cuisine ouverte sur la rue. Après ça vous retournez vous balader pour prendre quelques photos de la ville de nuit et rejoignez des amis à ton hôte pour profiter d’une super soirée de fou dans un café underground qui n’est cité dans aucun guide touristique. Après ça vous rentrez ensemble chez ton hôte et tu t’écroules sur ce confortable canapé trois places qui te donne l’impression d’être « à la maison ».

Oui mais le but premier c’est d’être hébergé gratuitement non?

Non, c’est une mauvaise interprétation de l’idée initial. Le couchsurfing est devenu ces dernières années une technique, pour certaines personnes égoïstes et radines, un moyen d’être hébergées gratuitement sans se soucier de ses hôtes. J’ai déjà logé chez des personnes qui m’ont avoué avoir reçu à plusieurs reprises des voyageurs qui étaient restés chez eux quelques jours sans jamais leur dire merci ou s’il vous plaît pour quoi que ce soit et qui pouvaient même s’enfermer dans la chambre d’ami sans leur adresser un mot.
Le couchsurfing ce n’est PAS un hébergement gratuit. En fait, si c’est ce que tu recherches, passe ton chemin !

Ok, mais il n’y a rien à payer ?

Plage couch surfingNon pas tout à fait.
Imaginons que tu voyages en Europe. A raison de 10 euros par nuit en auberge, ton budget tour du monde risque de fondre très vite.
Maintenant admettons que tu ais trouvé quelqu’un pour t’héberger sur Couchsurfing. Généralement, il faudra payer les transports pour te rendre chez ton hôte en bus, en train ou en métro (la plupart du temps ça ne coûte pas pas grand chose).
Si tu vas manger dehors, et si ton budget te le permet, c’est l’occasion d’inviter ton hôte à dîner. Ou bien tu peux proposer d’aller faire les courses pour remplacer ce que tu as pu consommer chez lui. Tu peux aussi proposer de lui préparer ton plat de prédilection (sérieusement, faire des crêpes c’est pas compliqué !)

Mais au final, quelque soit les choses que tu vas payer, le total de ce que tu vas dépenser en couchsurfing sera clairement moins élevé que ce que tu aurais payé pour te nourrir et dormir dans un dortoir.
Ceci sans compter les belles expériences humaines que tu vas vivre qui, elles, n’ont pas de prix.

Ok, j’ai capté. Des personnes et des endroits typiquement locaux, un coût très bas. C’est tout ?

Royal Enfield en voyageNon. Le site coushurfing propose plein d’occasions de se rencontrer entre voyageurs ou personnes qui organisent leurs futurs voyages. Chaque endroit dans le monde bénéficie d’une interface sur laquelle on peut planifier pour aller boire un verre et rencontrer de nouveaux couchsurfers ou bien chatter avec tes futurs hôtes. Mais en plus de ça tu as la possibilité de répondre à des annonces très diverses.
Par exemple lors de mon voyage en Inde je suis passé par le groupe couchsurfing « Motobiker in India » pour aheter ma Royal Enfield que j’ai revendu à un autre voyageur au bout d’un mois.
Si tu vis dans une grande ville assez touristique, tu peux aussi organiser ou te rendre à des soirées jeux, un club de lecture ou juste des sorties dans un bar.

Il y a aussi des onglets où tu peux te joindre aux communautés locales et profiter de leurs bons plans.

A noter : Dans chaque grande ville il y a des soirées coushurfing qui s’organise. Donc n’hésite pas à t’y inscrire pour rencontrer d’autres voyageurs !

Il y a aussi des groupes dédiés aux voyages pas cher dans différents pays et différentes villes comme le Vietnam ou New York. Des plans pour échanger sa maison le temps des vacances ou encore tout ce qu’il faut savoir sur les clubs underground de Berlin.

C’est terrible ! Et on peut faire autre chose ?

Oui des tonnes. J’ai à peine évoqué les avantages culturels du couchsurfing.
Personnellement, quand j’arrive dans une ville, j’essaie toujours de trouver un hôte. A défaut il est toujours possible de rencontrer des locaux sans forcement être hébergé, du coup ça permet toujours de découvrir le lieu d’un point de vue local.

A travers le couchsurfing et grâce à mes différents hôtes, j’ai eu l’occasion de vivre des choses vraiment inattendue ! Comme par exemple la fois où j’ai vécu une semaine au sein de la communauté mexicaine à Varsovie. J’ai aussi appris à quel point l’éducation à l’école était intense dans des pays comme le Japon. J’ai appris le potentiel diététique de certains aliments en Inde et encore des tonnes d’autres choses passionnantes.

Comment je m’inscris ?

Il te suffit de te connecter sur le site cousurfing.org et de cliquer sur le bouton orange « Sign Up », mais attends !
Il y a une bonne et une mauvaise manière de commencer avec le couchsurfing et beaucoup de gens font la même erreur ; celle de ne pas compléter leur profil.
Très souvent, les gens ouvrent un compte, complètent deux ou trois cases et c’est tout. Il ne faut pas s’étonner après si les hôtes ne répondent pas à tes demandes d’hébergement.
Ajoute une photo, écris quelques lignes pour te décrire, parle de tes gouts goûts, tes rêves, ton mode de vie et tout le reste. L’idée est de te mettre en valeur !

Si vous avez accueilli ou avez été hébergés en passant par Couch Surfing, n’hésitez pas à me laisser votre anecdote ! Je serais ravi de les lire !

Ryan Lesacados

Hey! C'est Ryan ! Depuis 2011 ce blog a aidé des millions de personnes ! Laisse-moi ton email et reçois toi aussi gratuitement mes meilleurs conseils pour éviter les arnaques, économiser et voyager moins cher!

CLIQUE ICI POUR RECEVOIR MES CONSEILS ET ASTUCES!

  • Boris

    Beaucoup de très belles expériences en effet.
    Un point qui me semble important est que comme toute relation – ou en tout cas la plupart – et bien qu’étant « open minded » and « easy going », on ne devient pas forcément tout de suite proche, c’est pourquoi rester quelques jours chez quelqu’un, si la personne le veut bien, est souvent bien plus enrichissant.
    Par contre une chose tout de même, qui va sans dire mais qui va mieux en le disant : l’anglais est dans bien des cas un outil indispensable!

    • John

      Bonjour, nous ne sommes plus tout jeunes. C’est devenu très compliqué de passer quelques heures d’ intimité dans une grande ville du 06. Il y a bien la formule chez l’ habitant à 25 euros mais cela fait encore cher pour notre petit budjet. Je pourrais cuisiner des pâtes Carbonara pour notre hôte, lui laisser un graphisme perso, faire quelques tâches ménagères en compensation. Mon amie aime dialoguer, est gentille et bien éduquée. J’ aime aussi parler , l’ échange. Pensez-vous que trouver un toit dans la journée pour 1h ou 2 dans le Sud-Est serait possible pour nous ?

      D’ avance merci pour votre réponse.

  • Maud

    Parfait cet article! Je pars dans 3 semaines pour un tour d’Argentine. Premier voyage en solo & sac à dos…Et j’ai prévu de n’utiliser quasiment que ce site, mais aucun expérience à mon actif donc une légére appréhension. Après avoir lu ton article, me voilà rassurée & encore plus impatiente!
    Une dernière chose, MERCI pour ce blog, clair, pratique, et très très cool 🙂

    Bonne route !

    • Ah ben vue que je suis en Argentine en ce moment, je pourrais être ton premier hôte :).

      • Maud

        Heyhey pourquoi pas! Tu y es pour longtemps?
        Tu es vers quels coins?
        Des p’tits conseils en particulier sur le pays?

        • Pour l’instant je suis à Buenos Aires, on verra ensuite !
          Pour les conseils je n’en pas vraiment, je ne suis ici que depuis quelques jours 🙂

  • Ma seule expérience couchsurfing est celle que j’ai eu en Inde où j’ai accueilli une bonne quinzaine de couchsurfers pendant un an, et c’est vrai que c’est une excellente expérience ! Je me rappelle avoir passé des nuits à discuter de tout et de rien avec des personnes qui venaient de l’autre bout du monde. J’ai gardé contact avec la plupart d’entre eux et c’est sympa d’avoir quelqu’un prêt à t’accueillir en retour quand à ton tour tu voyages ! Tu oublies d’ailleurs peut-être dans ton article de mentionner l’expérience inverse : accueillir des gens sur son propre canapé 😉 – C’est ça aussi couchsurfing ! J’avoue que me faire héberger me fait limite plus flipper que d’héberger des gens (au moins là j’ai la sensation de maitriser la situation !) et d’ailleurs je l’ai fait une seule fois aha.

    Bon, à bientôt !

    Joana

  • je n’ai encore jamais testé bien que l’aspect rencontre est un atout certain. Tu sais si c’est jouable en couple avec un enfant?

  • karima

    Salut Ryan ! Oui ta raison Ryan être chez son hôte et faire un peu les courses ou alors préparer un petit plat ça fait toujours plaisir !

  • Bestiol

    Salut Ryan,
    J’utilise aussi couchsurfing pour mes voyages mais je m’y prend toujours un peu tard! Il faut noter que demander un canapé pour le weekend qui arrive c’est légèrement difficile. Il faut bien se préparer à l’avance.
    J’ai reçu une bretonne chez moi 2 fois en 1 an car elle avait une formation dans un lycée agricole à coté de chez moi. Au lieu qu’elle paye un hôtel hors de prix et bien je l’ai hébergé pour la semaine.
    J’ai appris plein de chose grâce à elle et vis versa (du moins j’espère lol)…
    D’ailleurs elle ma confirmée qu’en Bretagne « OUI » il pleut souvent!!!
    C’est un très bon site que je recommande également pour l’aspect rencontre et efficacité…

    Voyageusement

    Bestiol Fredo

  • Couchsurfing est vraiment une fantastique communauté! Et si pour une raison ou une autre on est deja parés pour le logement, c’est toujours chouette de pouvoir rencontrer des natifs pour un pot ou se joindre à des activités proposées par d’autres voyageurs. La communauté couchsurfing de Sydney est notamment extremement active, j’ai passé de superbes moments avec ses membres 🙂

  • Justement, ça fait des années que j’entends parler du couchsurfing et j’ai plusieurs amis en ont fait, mais je viens tout juste de m’inscrire car j’espère en faire pour la première fois la fin de semaine prochaine!

  • Perso le couch surfing je kiffe. J’ai utilisé un peu de partout où je me suis rendu et j’ai toujours eu de super expériences.

    J’ai aussi souvent utilisé pour y faire des évènements ou me rendre à des évènements locaux, ou bien même pour rencontrer des gens autour d’un café ou d’un bon petit repas local.

  • Salut Ryan,

    Je vais peut-être partir à New York au printemps et ça sera surement l’occasion de tester le couchsurfing pour la première fois pour moi !

    Je vous en dirai des nouvelles,

    Nadège

  • Super article !
    J’ai accueilli plusieurs fois des couchsurfers quand j’habitais au Maroc et ça s’est toujours très bien passé : c’est l’occasion de rencontrer du monde, de se balader avec eux et même parfois de découvrir des coins de la ville qu’on ne connaissait pas ! Le truc sympa à faire (ceux qu’on a hébergés ont presque tous fait ça), c’est d’amener une bricole de chez toi en cadeau (confiture, apéro, bonbons, bibelots typiques). Ça fait plaisir à ceux qui accueillent et ça crée tout de suite une relation sympa !

  • Charlotte

    Ca a l’air vraiment super comme expérience, je pars en Thailande au mois d’aout et j’aimerais bien tester, mais mes parents me disent que c’est n’importe quoi de faire ça, qu’on va se faire voler nos sacs ou abuser… Je ne sais pas trop quoi penser…
    Est ce qu’en règle générale ça craint quand même un peu? Y a t il des pays où le couchsurfing est moins « risqué » que d’autres? Ou y a t il un moyen de contrôle un peu comme le covoiturage?

    Merci !!

  • Automne

    Bonjour à toi et tes lecteurs.

    J’ai été hôte une fois et ça c’est super bien passé ! Un canadien de Montréal est venu pour le carnaval de Binche ( où j’habite ), en Belgique. C’est une expérience que je réitérerai sans hésiter une seule seconde. Je suis toujours en contact avec lui et nous avons passé de super moments. Bien que ce soit moi qui lui ai fait découvrir le carnaval et Binche dans les moindres recoins, j’ai aussi appris plein de choses sur sa région. De plus son accent et ses expressions étaient à mourir de rire 🙂

    PS. Charlotte, si tu as peur de t’aventurer ( ou plutôt si tes parents ont peur), communique un peu avec ton hôte potentiel et lisez les commentaires laissés par d’autres voyageurs sur lui 🙂

  • Said

    Bonjour,
    je suis sur CS depuis plusieurs années. J’ai hébergé plus de 200 personnes, vécus dans 4 pays et voyagé dans 19 pays (j’ai la trentaine). Mon profil CS erst très bien renseigné et contient uniquement et un très très grand nombre de commentaires uniquement positifs.
    J’utilise peu CS pour voyager, car il est très difficile pour un homme qui vise à dormir dans une grande ville d’Europe ou d’Amérique du Nord de trouver un canapé. Certaines personnes lors des meetings appellent le site SexSurfing d’ailleurs, car les femmes préfèrent héberger les femmes (sécurité) et les hommes aussi (copine ou partenaire sexuel potentiel). Ce commentaire a pour but de briser un gros tabou à ce sujet.
    Lors de l’un de mes voyages (j’ai de noimbreuses anecdotes d’autres voyageurs), j’ai été coincé à Helsinki et donc été à un meeting CS afin de trouver qq1 qui puisse me loger une nuit (-25°c dehors). Impossible, sauf une demoiselle qui a partagé son lit par manque de place , car elle m’a fait confiance.
    Donc je voulais simplement avertir les hommes de ne pas compter uniquement sur CS.
    En revanche, le problème se pose beaucoup moins dans les petites localités même en Europe, où les locaux sont toujours ravis d’avoir des visiteurs surtout hors-saison 🙂 J’ai d’ailleurs rencontré des gens extra-ordinaires sur CS :))

    • RyanLesacados

      Merci pour ton commentaire très juste, j’ai rencontré beaucoup de filles qui se plaignaient de cette asect là. Mais bon, du coup un bon profil, de belles photos et généralement ça passe … Enfin dans mon cas 🙂

      • Oui il faut un très bon profil, il doit être « rassurant ». On doit sentir votre énergie, votre enthousiasme et votre passion du voyage à travers vos photos et vos textes ! Si vous êtes un homme, que vous êtes nouveau sur CS et que vous ne prenez pas le temps de faire ça, vous n’aurez que des réponses négatives dans la majorité des cas…

  • Valentin

    Salut Ryan. Je voulais savoir, en moyenne, tu reste combien de temps chez tes hôtes ? Alternes tu entre plusieurs hôtes quand tu reste un moment au même endroit ? Je compte rester chez un hôte CS à Londres pendant 3-4 jours donc j’aimerais savoir ce qu’il en est, cela étant ma première expérience CS.

    • RyanLesacados

      Salut Valentin,

      Perso je reste 2 nuits maximum. Ca permet d’expérimenter la ville sous des angles différents et d’avoir l’impression d’avoir rencontrer des tas de gens (ce qui sera le cas du coup).
      Donc 2 jours max et si ça te plait vraiment tu peux voir avec ton hôte pour prolonger !

      Ryan

  • Emilyz

    J’adore le couchsurfing, j’ai fait tellement de belles rencontres dans le monde entier grâce au site; certaines personnes sont même devenues de três bons amis. Et j’aime beaucoup aller aux événements couchsurfing quand je voyage mais aussi à Paris, comme le meeting du lundi soir au Lion’s Pub. Couchsurfing, c’est toujours une super ambiance partout.

  • Laurencebxl

    Concernant la question du nombre de jours à passer chez un hôte, je dirais environ 3. Je trouve que 3 jours c’est idéal parce que cela permet de cuisiner chez son hôte (si vous ne venez que pour une journée, vous pouvez être crevé, ne pas savoir où est le supermarché, ne pas avoir de temps, …). Cela permet également de ne pas passer trop de temps dans les transports surtout si la ville est étendue (aller d’une « banlieue » à une autre en transports en commun peut vite prendre deux heures en chipotant un peu pour trouver l’adresse exacte). Rester plus longtemps, cela risque de devenir lourd pour votre hôte mais après, cela dépend de votre comportement, de vos attentes, des siennes, …

  • Greg

    Bonjour,
    Pourrais-tu me dire si le couchsurfing fonctionne également pour les couples? On envisage fortement de partir fin 2015 et on se demandait justement si l’option couchsurfing était envisageable pour nous?
    Merci d’avance et bravo pour ton site
    Greg

    • RyanLesacados

      Hello,

      Oui et je pense que ça fonctionne même encore mieux 🙂

  • Naweeel

    Salut,
    Je voudrais juste savoir si le CS était disponible également pour les mineures (17ans). Et également si c’était possible et probable de le faire avec sa meilleure pote par exemple.. Un peu peur de partir toute seule 🙂 . Merci

    • RyanLesacados

      Oui sans problème ! Il faut voir simplement avec la personne qui t’héberge !

  • René Lambert

    Le site est juste en anglais ? Où peut-on aussi l’avoir en français ?

    • RyanLesacados

      Le site est bien en français, par contre la plupart des gens communiquent en anglais (les profils sont en anglais la plupart du temps.
      Mais en effectuant une recherche, tu peux choisir le critère « français » en langue pour trouver des personnes parlant le français.

  • Ersant

    Bonjour. J’aurais aimé savoir si l’option « Verify your account » est incontournable pour entrer en contact avec des « hosts ». Je me suis inscrit gratuitement pour le moment mais je n’ose pas encore aller plus loin, et j’ai quelques difficultés à comprendre le sens de certaines expressions anglaises…

    • RyanLesacados

      Verify you account but simplement dire confirmer ton adresse email, tu n’auras jamais à utiliser ta carte bancaire pour utiliser le site.
      Tu peux également changer la langue dans tes paramètres pour mettre le site en français.

      Ryan

  • Sara Kârmha

    Salut Ryan !

    Pour ma part, j’ai essentiellement accueilli des couchsurfeurs, mais pas encore tenté ma chance pour partir. Je commence dès cet été, en partant quelques mois en Europe.

    J’ai vraiment hâte. Seule question que je me pose en fait : est-ce que ça fonctionne tout le temps ? Combien de temps s’y prendre à l’avance ?

    Perso, les couchsurfeurs qui ont logé chez moi m’ont souvent dit qu’ils avaient été refusé dns des lieux ou qu’on leur répondait pas non plus. j’aimerais faire essentiellement mon voyage en CS, est-ce une bonne méthode ?

    Merci pour les conseils !
    Sara

    • RyanLesacados

      Hello !

      C’est tout à fait possible mais il faut rester flexible est toujours prévoir un plan B au cas ou !
      Les demandes peuvent être faites de 3 semaines à l’avance comme à la dernière minute. Ca dépend de chacun..

  • Dan

    Salut!
    J’entre dans la vingtaine et mon envie de traverser le globe s’exprime un peu plus chaque jour, Je voudrais m’inscrire sur le CS mais j’ai peur de pas avoir un profil assez rempli
    Est ce que tu aurais des conseils ou un article pour bien remplir son profil, ce qui permet d’avoir de meilleure chance de reponse ect ?
    Je suis en train d’amasser de l’argent pour commencer mon road trrip l’année prochaine, ton site me conforte vraiment dans l’idée que c’est possible

    • RyanLesacados

      Hello,

      Il te suffit de jeter un oeil sur les autres profils CS pour t »inspirer 🙂

  • Jerry

    Saluuut! J’ai une folle envie de partir en voyage cela fait quelques mois que je m’informe pour baroudé comme un vrais baroudeur (avec le moins possible d’affaires, argents etc…) mais un point que je ne vois jamais, c’est que j’ai une copine, et que l’on veux baroudé ensemble, y’a t-il des moyens ou des solutions car je pense (par logique) que le couchsurfing ou encore le housing (je crois) etc… n’est que pour une seul personne non ? merci pour ton blog ! 🙂

    • RyanLesacados

      Hello,

      Non pas forcément, il suffit d’avertir ton hôte à l’avance que vous êtes plusieurs 🙂

  • DN

    Bonjour, j’étais en contact avec mon hôte et celui ci ne me répond plus depuis plusieurs jours. C’est mon premier voyage seul à l’étranger et je m’inquiète un peu, je n’arrive pas à trouver sur l’appli la page de last minute couch request pour parer à toute éventualité et ne pas me retrouver à la rue
    Je vais en Gérone Espagne
    Merci , super article ! 😉

    ps:le départ est prévu pour demain matin , je suis jeune et inexpérimenté, j’ai pas été assez prévoyant mais je ne suis pas pessimiste , je suis certain qu’il y a une solution

    • RyanLesacados

      Toujours prévoir un plan B !
      Comment tu t’en es sortie ?

  • Claire Tora

    Salut, je me suis inscrite sur Couchsurfing mais je n’ai pas payé les 45€ qu’ils demandent (Verify), et quand j’ai fait deux demandes à des hôtes, ils ont refusés à cause de ça apparemment, c’est nécessaire de payer du coup ou je peux m’en sortir autrement?
    Ton blog est génial, merci pour tout ce que tu écris!

    • RyanLesacados

      Hello Claire,

      Je n’ai jamais payé les 45 euros et je trouve toujours des personnes pour m’héberger.
      Ca dépend du pays que tu souhaites visiter j’imagine.