40 façons de travailler et voyager autour du monde

Accueil » Blog voyage » Conseils aux voyageurs » 40 façons de travailler et voyager autour du monde
40 façons de travailler et voyager autour du monde

Ne vous êtes-vous jamais demandé « Comment travailler et voyager en même temps ? » ou bien « Comment pourrais-je survivre en voyage ? » ou encore « Comment pourrais-je réussir à voyager avec le peu d’argent que j’ai ? ».

Il y a de fortes chances que ces questions vous aient déjà traversées l’esprit (elles nous traversent tous l’esprit un jour ou l’autre !) et il y a aussi de fortes chances pour que vous n’ayez jamais trouvé de réponses. Vous n’avez donc peut-être jamais fait le premier pas pour entreprendre un voyage et avec le temps vous vous demandez sans doute si vous réussirez un jour à accomplir vos rêves de voyage.

Sur mon blog j’ai tendance à répéter souvent qu’il est assez facile de voyager tout en gagnant de l’argent. Mais il y a quelques jours j’ai réalisé que je devrais peut être vous donner quelques exemples concrets, c’est donc pour ça que j’ai écris cet article. J’ai envie de vous aider à répondre aux questions posées ci-dessus.

Est-ce que vous êtes prêts ? Voici donc une liste de 40 façons de gagner de l’argent tout en voyageant !

Contribuez vous aussi !

Ces quelques façons de gagner de l’argent tout en voyageant sont qu’un échantillon des nombreuses techniques qui existent, si vous connaissez d’autres façon n’hésitez pas à me les communiquer dans les commentaires et je les ajouterai à la fin de l’article en vous citant !

Info : les sites que je mentionne ci-dessous sont pour la plupart en anglais mais sont des références dans leur domaine, je vous suggère vraiment d’y jeter un œil.

La plupart des informations dans cet article ont été prises sur le blog en anglais de Earl avec son accord. Merci à lui.

Traduire des menus ou toute autre signalétique

Ça vous parait peut-être idiot mais beaucoup de gens gagnent de l’argent en se baladant dans différentes parties du monde tout en proposant leurs services pour corriger et traduire des pancartes et menus en français (ou toutes autres langues qu’on maîtrise) à l’attention des étrangers. J’ai rencontré un mec en Thaïlande qui prenait 10 euros pour des travaux de correction et il en accumulait environ 20 par semaine. Un bon moyen de gagner 800 euros par mois.

Le bénévolat

Dans la plupart des cas vous ne toucherez pas d’argent mais vous vivrez une expérience inoubliable en économisant de l’argent sur le logement et la nourriture ce qui revient à être payé ! Pas besoin non plus de dépenser beaucoup d’argent pour devenir volontaire sur un chantier puisqu’il existe de nombreuses organisations locales dans tous les pays qui seront heureuses de vous avoir. Il y a deux bons sites internet qui existent pour ça : GrassrootsVolunteering.org et IndependentVolunteer.org.
Nicolas du site liveabroad.fr parle de son expérience dans le Volontariat International dans cet article.

L’échange travail contre hébergement

Allez juste regarder les listes proposées par HelpX.net et vous serez prêts à faire votre sac dans la seconde. Si vous êtes d’accord pour travailler quelques heures par jour en échange d’une chambre, d’une demi pension et parfois même d’un peu de cash, il n’y a pas de limite dans les opportunités de travail. Il y a aussi le site WWOOF.org qui est spécialisé dans le travail au sein de fermes bio.

Travailler dans une auberge de jeunesse

Les auberges de jeunesse recherchent souvent de nouveaux membres pour leur staff qui sont d’accord pour travailler quelques heures par jour que ce soit à l’accueil ou dans l’équipe de ménage ou même les deux en échange d’un lit pour la nuit. Un bon moyen pour économiser de l’argent.

Travailler en freelance pour des sites internet

Que vous ayez une formation ou des compétences en web design, programmation, illustration, écriture, marketing, conseil, droit, ingénierie ou capable de réaliser n’importe quel boulot administratif vous devriez aller sur des sites comme Elance.com et Odesk.com. Ce sont des plateformes qui permettent de mettre en relation des freelance avec des entreprises qui ont des missions à réaliser. Même si vous êtes issu d’une autre formation, allez faire un tour sur ces sites qui proposent du travail freelance dans des dizaines de champs différents.

Jouer dans des films ou des séries locales

Bollywood à BombayAllez à Mumbai, tenez vous à un coin de rue dans le quartier de Colaba ou allez dans une auberge de jeunesse et vous serez très vite démarché par une personne de l’industrie du cinéma qui vous proposera de figurer dans un film Bollywodien. J’ai moi-même joué dans une série quotidienne indienne, j’en parle dans cet article sur mon voyage en Inde ! Vous ne gagnerez pas des millions mais on vous verra sur grand écran. Pour information, ça marche beaucoup mieux si vous êtes une fille.

Travailler et voyager : Le visa vacances-travail

Des pays comme l’Australie, le Canada, la Nouvelle-Zélande, le Japon, la Corée du Sud, Singapour et depuis le 18 février 2011 l’Argentine, propose ce type de visa aux étrangers âgés en général de 18 à 30 ans. Si vous êtes dans cette fourchette d’âge, le visa vacances-travail est sûrement le meilleur moyen de gagner de l’argent tout en travaillant. Il vous permet de rester jusqu’à 12 mois dans un pays et postuler à l’emploi que vous souhaitez. Oui c’est vraiment un super deal pour gagner sa vie à l’autre bout du monde.

La cueillette de fruits ou Le fruitpicking

Sortir au soleil, prendre un panier et cueillir des fruits. Cette option est très répandue pour les voyageurs/routards qui passent par l’Australie. Le salaire reçu correspond au nombre de kilos de fruits cueillis, au logement, à la demi-pension ou même les trois.

Le blog de voyage

Bloguer Pour VoyagerOn ne devient pas millionnaire avec un blog de voyage. Mais si vous avez besoin d’argent pour financer votre voyage, tout en gardant votre famille et le monde informé de vos péripéties, commencer un blog de voyage peut être une excellente solution. Personnellement mon blog (Le sac à dos) arrive à financer mes voyages. J’ai ouvert il y a quelques jours un site, Bloguer Pour Voyager, où je donne des astuces en vidéo pour créer un blog de voyage. Si vous cherchez de l’inspiration jetez un oeil à ma liste de blogs de voyage amis.

Vous n’êtes pas obligé de créer un blog de voyage sous prétexte que vous voyagez. Quelque soit votre principal centre d’intérêt, c’est peut être un sujet pour démarrer votre blog. Il y a toujours moyen de gagner de l’argent avec un blog, quel qu’en soit le sujet. Il faut simplement savoir réellement s’investir dans ce que vous faîtes.
Mon ami Fabien, du blog Voyage au bout de langue, enseigne l’art d’apprendre facilement une langue étrangère via son livre qu’il est possible d’acheter sur Amazon ! Vous pouvez voir un appérçu de son article invité pour apprendre une langue étrangère !

Vendre des biens en ligne

Vous avez découvert des produits locaux qui pourraient plaire à d’autres que vous ? Vous fabriquez vous-même des objets que vous souhaitez vendre ? Vous pouvez créer votre site internet ou monter une boutique sur eBay ou tout autre site de vente en ligne et commencer à vendre vos produits. Le succès de vos ventes dépendra évidemment de nombreux paramètres mais une fois encore, si vous êtes prêt à prendre des cours en ligne pour apprendre à vendre vos produits aux bonnes personnes, vous pourrez continuer à voyager un peu grâce à vos ventes (même si elles sont peu nombreuses).
En Inde j’ai rencontré un français qui achetait des affiches de films Bollywoodiens à 1 euros et les revendait en France plus de 25 euros !

Le Day-trading

(pratique consistant à acheter et à vendre des produits financiers pendant une séance boursière avec l’espoir que tout au long de la journée le prix continuera à s’élever ou à diminuer)
Ce n’est sans doute pas à la portée de tout le monde, mais certaines personnes gagnent leur vie et voyagent grâce à leurs revenus de trader journalier. Une personne en particulier c’est Marcello du site WanderingTrader.com.

Le gardiennage (Housesitting)

Qui n’a jamais rêvé d’un logement gratuit ? Vous ne serez pas payé pour le faire, mais si ça ne vous dérange pas de garder la maison d’une autre personne partie en vacances, c’est un super plan pour voyager. Je connais des gens qui ont voyagé comme ça à travers le monde, de maison en maison tout en économisant un loyer pendant des années. Les périodes de garde varient d’une semaine à un mois voire une année entière. (Jess & Dani du site GlobetrotterGirls.com et Pete & Delene de HeckticTravels.com sont de vrais experts en la matière !)

Travailler à distance

Aucune loi n’exige de quitter son emploi pour pouvoir voyager. Peut-être que votre poste vous permet de travailler à distance, dans ce cas il suffit d’en parler avec votre responsable pour organiser ça. Allez faire un tour sur les plages de Thaïlande et vous rencontrerez de nombreux étrangers en train de travailler à distance pour leur entreprise, gagner leur vie tout en voyageant à travers le monde.

Devenez coiffeur

Choisissez une auberge de jeunesse populaire, installez une pancarte (après avoir demandé à la direction !), proposez des tarifs raisonnables et c’est parti. Je me souviens avoir rencontré une fille qui faisait ça à Zagreb en Croatie et qui se faisait 40 euros par jour en faisant sa pub dans 3 hôtels différents. Elle coupait des cheveux pendant un mois, partait voyager pendant un mois puis recommençait à nouveau. Pas mal du tout comme idée.

Faites des massages

Reprenez l’idée au dessus et appliquez-la aux massages. Je suis sûr que je serais preneur après une longue journée de marche à travers une grande ville.

Serveur dans un bar

Travailler et voyager au Travel Shack ViennaIl y a des bars dans de nombreuses villes qui paient au black des voyageurs prêts à travailler dans le même lieu pour quelques temps. Les bars qui dépendent des hôtels vous offriront les meilleurs plans.
A vienne j’étais tombé sur un bar qui s’appelait le Travel Shack Vienna et qui proposait un salaire (200 euros la semaine) et un lit pour les voyageurs qui souhaitait travailler en tant que barman. N’hésitez pas à regarder sur Couchsurfing les bons plans qui peuvent exister dans chaque ville (si vous ne savez pas ce que c’est, j’en parle ici)!

Travailler dans un café ou restaurant

De même pour les cafés ou restaurants. Si vous vous rendez dans une grande station touristique, demandez au personnel de l’hôtel où vous êtes s’ils connaissent des endroits qui embauchent. Parfois vous trouverez même un magazine gratuit pour touriste dans lequel les restaurants publient des petites annonces qui pourront vous correspondre.

Faire des sites internet

Vous savez faire un site internet ? Montez votre business et cherchez des clients par internet via votre famille ou vos amis à travers le monde. Vous logez dans un hôtel en Turquie qui a un site internet tout pourri ? Proposez leur de refondre entièrement leur site pour 50 100 ou 200 euros.
Quand j’étais en Ukraine, le simple fait d’avoir montrer mon blog Le sac à dos m’a permis d’avoir des dizaines d’offres de la part d’hôtels, restaurants, activités touristiques qui étaient prêts à me payer jusqu’à 500 euros pour leur faire un site internet. C’est quelque chose qu’on peut faire de n’importe où.

Vendre des logements en multipropriété

Si vous êtes du genre commercial allez en Grèce, en Thaïlande, au Mexique, aux Caraïbes ou tout autre endroit avec des complexes touristiques et vous trouverez un travail dans la vente de multipropriétés. Ces complexes touristiques ont besoin de personnes capables de dialoguer avec les touristes de tous les pays. Ils préfèrent donc avoir des américains pour vendre à des américains, des italiens pour vendre à des italiens, etc. Il y a beaucoup d’argent à se faire dans ce milieu.

Travailler pour un complexe hôtelier

Si la vente n’est pas votre truc, sachez que tous les complexes hôteliers du monde embauchent du personnel étranger à différents postes comme à la réception, au restaurant ou dans l’animation.
J’ai un de mes meilleurs amis, Raphael, qui est allé vivre un an en Australie. Il a réussi à travailler pour le grand Hyatt hôtel alors qu’il n’a jamais travaillé dans la restauration de sa vie ! (Bon il a peut-être un tout petit peu menti sur son c.v. aussi…:-) ).

Enseigner la musique

Travailler et Voyager, DjumbePiano ? Guitare ? Xilphone ? Quel que soit l’instrument de musique que vous jouez, il y des chances que des personnes du monde entier souhaitent apprendre aussi. Faites passer une petite annonce sur les sites internet locaux et accrochez des affichettes dans les lieux fréquentés comme des écoles ou commerces. Vous aurez un paquet d’inscrits en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.
En Inde, dans les lieux touristiques comme Goa, j’ai rencontré des locaux et des voyageurs qui enseignaient le Djumbe !

Enseigner l’anglais

Les occasions d’exercer ce job existent partout autour du monde et la plupart du temps vous n’avez même pas besoin de diplôme ou de certificat. Il faut juste que l’anglais soit votre langue maternelle. Regardez le site eslcafe.com, envoyez quelques candidatures en Corée du Sud, au Japon, en Thaïlande ou dans une douzaine d’autres pays et vous serez surpris du nombre d’entretiens que vous décrocherez.

Enseigner une langue étrangère

L’anglais n’est pas la seule langue que les gens souhaitent apprendre. Vous parlez français, espagnol, allemand, italien, mandarin, arabe, ou toute autre langue ? Cherchez un poste d’enseignant ou passez une petite annonce dans les écoles et les cafés populaires pour monter votre propre cours de langue.

Enseigner la danse

Encore une fois, posez des affichettes un peu partout en ville, trouvez un espace agréable dans un jardin public et apprenez aux autres comment danser le Tango. Vous pouvez aussi vous arranger avec un bar ou un restaurant qui vous paiera pour organiser des cours dans leur espace puisque ça pourra leur ramener une clientèle nombreuse.

Donner des cours de Yoga

Vous pouvez faire exactement la même chose pour un cours de Yoga ou tout autre sorte d’exercice !

Travailler sur un chantier

Si vous avez une expérience dans le bâtiment, ou si vous pouvez faire semblant, c’est un domaine qui a tendance à embaucher beaucoup de monde pour des courtes périodes et des petites missions payées au noir. C’est donc une bonne solution pour ceux qui cherchent à se faire un peu d’argent facile.

Travailler au pair

Les conditions peuvent varier mais au moins vous aurez une chambre, vous serez nourri et toucherez un salaire hebdomadaire pour vous occuper des enfants d’une famille. Cette option vous permettra aussi de voyager à travers le pays pendant vos temps libres.

Professeur de surf

Je ne suis pas super bon en surf, mais le fait d’avoir vécu à la Rochelle et d’avoir pratiqué ce sport m’a permis de décrocher un petit job dans le sud du Vietnam pour donner des cours à des débutants. Vous n’avez pas besoin d’être un professionnel pour trouver ce genre de travail, vous devez juste être un peu meilleur que ceux qui n’ont jamais fait de surf de leur vie !

Prof de plongée sous-marine

Plongée sous-marineAvez-vous un certificat de plongée sous-marine ?
Si vous l’avez il y a des dizaines de superbes destinations pour faire de la plongée sous-marine à travers le monde – Egypte, Mexique, Thaïlande, Australie, Hawaï – où vous pourrez trouver du travail.

Edit: d’après certains commentaires, il faut être instructeur PADI, SSI ou autre organisation internationale pour pouvoir enseigner la plongée.

Guide touristique

Beaucoup de tour operators étrangers, qui offrent des voyages organisés bon marché, recrutent des accompagnateurs pour chacun de leurs groupes. Le salaire est rarement très élevé et il faut souvent s’engager pour un ou deux ans mais l’avantage c’est que vous pourrez explorer le monde sans dépenser beaucoup d’argent et tout en vivant une super expérience professionnelle. Vous avez la possibilité de trouver des missions facilement aussi, en Thaïlande j’étais accompagnateur de guide dans une jungle près de Bangkok. Je portais les sacs et ce n’était pas vraiment bien payé, mais les pourboires des touristes étaient énormes !

Vendre ses créations sur les marchés locaux

Bracelet à vendre en voyageIl existe beaucoup de marchés sur lesquels vous pouvez en tant qu’étranger avoir un stand et vendre vos créations. Ces marchés sont en général à destination des touristes et autres voyageurs. De ce fait, beaucoup de gens suivent le circuit de ces marchés et travaillent de marché en marché toute l’année pour vendre leurs créations, objets artisanaux, vêtements en provenance d’Inde et toutes sortes de choses qui se vendent bien.
Je me souviens lors de mon voyage en Crimée pour le festival de Kazantip, j’étais tombé sur une fille qui vendait ses créations graphiques dans la rue en face du festival. Elle avait réussi à se faire pas mal d’argent !

La photographie

Photo en voyageJe suis vraiment nul en photographie mais pour ceux qui savent se servir de leur appareil photo, vous pouvez essayer de vendre vos photos de voyage.

Vous pouvez créer votre propre « boutique » sur des sites comme SmugMug.com et vous pouvez essayer de les vendre à différents magazines de voyage et des entreprises qui proposent des banques d’images comme istockphoto.

L’écriture

Si vous avez une bonne plume, il y a de nombreuses façons d’écrire sur vos expériences de voyage et être publié dans des magazines ou sur des sites internet. C’est n’est pas évident mais si vous arrivez à publier quelques articles et vous faire connaître, vos articles pourront vite devenir recherchés et très demandés. C’est ce que fait Chris du site Blogduvoyage.

Travailler pour une entreprise à l’étranger

Peut être que vous souhaitez voyager tout en poursuivant une carrière et en gagnant bien votre vie. Dans ce cas, rien ne vous empêche de postuler pour des postes intéressants à l’étranger. La Chine a de plus en plus d’offres d’emploi à l’attention des étrangers, Singapour et la Nouvelle Zélande sont aussi des destinations très prisées et plusieurs pays du Moyen Orient accueillent des milliers d’expatriés qui y vivent et travaillent pour des entreprises sur place.

Travailler sur un bateau de croisière

J’ai souvent rencontré des voyageurs qui ont travaillé dans des bateaux de croisière. C’est un super moyen de gagner de l’argent tout en découvrant le monde, de s’enrichir d’une solide expérience professionnelle et de tisser des liens avec des centaines de personnes (aussi bien dans l’équipage que dans les passagers) du monde entier. Pas mal d’avantages donc.

Travailler à bord d’un Yacht

Parfois c’est payé, parfois non. Mais si vous regarder un site comme DesperateSailors.com vous trouverez difficile de refuser un job à bord d’un Yacht ou d’un bateau à voile, surtout si c’est pour passer plusieurs mois dans les Caraïbes ou en Méditerranée ou même traverser l’océan Pacifique.

Travailler dans le tourisme

Cela ne vous garantira pas d’être sur la route en permanence mais un travail dans le tourisme chez vous peut être un bon plan pour certains. Un revenu stable, beaucoup d’échanges et de relations professionnelles très riches et si vous évoluez vers un bon poste vous pourrez être amené à voyager pour les besoins de votre travail.

Les arts de la rue

Avez-vous un talent quelconque ? Peut être que vous n’avez pas de talent particulier mais vous êtes prêt à faire rire des gens, surtout s’ils jettent leur monnaie dans votre chapeau. Beaucoup beaucoup de voyageurs jouent de la guitare, jonglent, dansent, chantent autour du monde. Ce n’est pas toujours très légal donc veillez à respecter les règles.

Soyez créatif !

Le meilleur exemple que j’ai découvert c’est une jeune femme en Thaïlande qui a monté en 6 mois son modèle de travail. Elle allait de station balnéaire en station balnéaire, contactait les offices de tourisme (qui proposaient souvent des excursions de plongée sous marine) et leur proposait un accord. En échange de leur rapporter des clients, elle empocherait de l’argent. Tous les jours elle allait du côté des auberges de jeunesse et des cafés branchés pour faire la promotion des activités pour lesquelles elle travaillait. Elle s’en sortait vraiment très bien. Alors réfléchissez un peu, trouvez des idées et n’ayez pas peur d’être original et créatif !

Voilà donc ma liste. J’espère vraiment que cet article vous a fait réaliser qu’il était possible de voyager tout en gagnant de l’argent. Que ce n’est pas aussi compliqué que ce que vous imaginiez. Si c’était impossible à faire, on ne rencontrerait pas autant d’étrangers à travers le monde en train de travailler tout en explorant la planète.

Évidemment il y a encore bien d’autres façons de gagner de l’argent tout en voyageant, alors si vous avez d’autres bons plans, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires ci-dessous.

Plus on partage nos idées, plus on s’aide les uns les autres !

Vos conseils

Conseils de Boris

Le Poker

Ça m’est venu à l’esprit à la suite de l’histoire sur Marcello le trader. Le poker. Tout comme pour le trading ça ne s’apprend évidemment pas du jour au lendemain mais y’a rien qui est tout cuit. J’ai quelques potes qui gagnent très bien leur vie de la sorte et depuis partout dans le monde. Attention aux taxes qui arrivent par contre!

La créativité

Je repense à un type qui faisait de grandes bulles avec anneau de corde et de la mousse (ça doit avoir un nom). C’était à Venise… touristique donc. Il se faisait environ 40€/h en amusant les enfants – et donc leurs parents. Je pense que c’est le petit job le plus lucratif que je connais!
En espérant que cette contribution pourra aider.

Conseil de Nathanaël

Repas gratuit

Pour économiser de l’argent lorsque je voyageais au Maroc j’avais trouvé un magnifique restaurant à Fès qui n’était dans aucun guide et chaque fois que j’y amenais des touristes-amis rencontrés dans la journée le repas m’était offert par le patron.

Conseil de Chacun son tour

Acheter un van en Australie et le retaper

Un excellent moyen de gagner de l’argent (surtout en Australie ou au Canada), est d’acheter des vans et de retaper l’intérieur afin d’avoir le maximum de confort pour pouvoir partir en road trip. Il y a un vrai business pour ça, notamment à Sydney et Melbourne.

Loading Disqus Comments ...
Loading Facebook Comments ...

Sitemap / XML sitemap - Copyright © 2012 - 2013 Blog voyage Le sac à dos - Tous droits réservés - Mentions Légales