Assurance voyage comparatif : conseils pour choisir la meilleure en 2019

L’assurance voyage est l’un des aspects les plus complexes et les plus déroutants de la planification de tout voyage. Dans cet article je vous ai sélectionné les meilleures assurances voyage du marché !

L’assurance voyage est l’un des aspects les plus complexes et les plus déroutants de la planification de tout voyage.

La myriade de sociétés d’assurances et des offres qu’elles proposent peuvent aisément désarçonner les futurs voyageurs, qui ne savent pas ce qu’ils doivent choisir, ni pourquoi.

Dans 99,99 % des cas, vous n’aurez pas besoin de l’assurance que vous avez souscrite, mais personne n’est à l’abri du hasard, il vaut donc mieux partir couvert, surtout lorsque l’on se rend dans un autre pays, a fortiori quand ce dernier se trouve à des milliers de kilomètres de son foyer, plutôt que de se mordre les doigts après-coup.

Utilisez cet outil pour trouver l’assurance qu’il vous faut :

Peut-on se passer d’une assurance voyage ?

j’ai voyagé entre 2008 et 2013 sans assurance voyage. Il m’est bien sûr arrivé quelques broutilles ici et là mais jamais rien qui me fasse prendre conscience de l’importance d’une assurance.

J’ai commencé à voir les choses différemment lorsque j’ai failli faire un accident de moto en Inde.
Je me suis alors rendu compte qu’au-delà de ma propre santé, ce sont mes proches et ma famille que je risquais d’endetter en cas de tragédie…

  • On ne peut en effet jamais tout anticiper et la plupart des assurances santé nationales ne vous couvriront pas à l’étranger.
  • Qui aurait pu préméditer que je me ferais piquer par un moustique au Vietnam qui m’aurait transmis la dengue ?
  • Qui aurait pu préméditer que je me ferais voler mon téléphone portable dans le métro de Buenos Aires par un pickpocket ?
  • Ou même encore qu’un de mes amis se serait perforé le tympan en faisant de la plongée ?
  • Pire encore qui pourrait préméditer le décès d’un membre de la famille et donc un retour prématuré ?

Une assurance voyage permet justement de pouvoir affronter toutes ces mésaventures et se décharger de l’aspect financier. Bien entendu on espère toujours ne pas avoir à recourir à son assurance voyage, mais étant donné que ça ne coûte pas plus de quelques euros par jour, je pense aujourd’hui que c’est une erreur que de s’en passer. Il vaut mieux prévenir que guérir comme on dit.

Les éléments à vérifier

Lors de la recherche de l’assurance voyage la plus adaptée à vos besoins, assurez-vous que la solution pour laquelle vous optez couvre largement vos frais médicaux.

Les bonnes compagnies d’assurances prennent vos frais médicaux en charge à hauteur de 100 000 euros (ce montant peut être plus élevé si vous souscrivez des offres plus onéreuses). Le montant maximal disponible sur le marché s’élève à 1 000 000 d’euros (mais à moins de vous appelez Bruce Willis et de tout faire exploser autour de vous, je ne voie pas dans quel cas vous pourriez avoir besoin d’une telle assurance).

Une bonne assurance voyage doit inclure les services suivants :

  • Elle doit être valide dans la majeure partie du monde.
  • La protection qu’elle vous offre doit s’étendre au moins en partie à vos appareils électroniques (généralement durant le transport ; avion, bus, train)
  • Elle doit couvrir vos éventuelles blessures ou maladies soudaines.
  • En cas d’urgence, vous devez pouvoir accéder à ses services d’assistance 24h/24.
  • Elle doit couvrir la perte, la détérioration ou le vol de vos objets personnels tels que vos bijoux, vos bagages, vos documents…
  • Elle doit couvrir toutes sortes d’annulations (voyage, réservations d’hôtel, billets d’avion ou de tout autre moyen de transport).
  • Elle doit couvrir les situations d’urgence ou les troubles survenant dans votre pays de destination et qui pourraient vous contraindre à regagner votre pays d’origine plus tôt que prévu.
  • Elle doit inclure une couverture personnelle en cas d’accident.
  • Elle doit couvrir toute dépense juridique si une telle dépense s’avère nécessaire.
  • Elle doit vous fournir une protection financière dans le cas où la compagnie de transport que vous avez choisie ferait faillite et où vous vous retrouveriez coincé à l’étranger.

Ne souscrivez en aucun cas une assurance voyage qui n’offre pas tous les services susmentionnés !

Nota bene concernant les appareils électroniques : la plupart des compagnies d’assurances ne couvrent qu’une partie des frais relatifs à vos appareils (généralement à hauteur de 400 ou 500 euros), car cela fait partie de leur offre de base. De plus cela ne couvre vos appareils que pendant vos déplacement (par exemple si votre ordinateur se casse dans la soute à bagages).
Je vous recommande donc de souscrire à une assurance complémentaire pour vos objets électroniques.

Ce que l’assurance ne couvre pas est important

Vous devez absolument vous renseigner sur ce qui n’est pas pris en charge par votre assurance voyage. La plupart des assurances ne couvrent pas les accidents survenant dans le cadre d’activités extrêmes telles que le deltaplane, le parapente ou le saut à l’élastique, à moins que vous ne vous acquittiez de frais supplémentaires.

De même, la majorité des compagnies d’assurances ne vous couvriront pas si vous blessez quelqu’un alors que vous êtes au volant (la responsabilité civile a en effet cours dans ce cas-là). Les compagnies d’assurances ne couvrent normalement pas non plus les accidents liés à la consommation d’alcool ou de stupéfiants ni à une négligence de votre part concernant vos bagages et plus généralement vos objets de valeur.
Vous ne serez pas remboursé si vous avez fait preuve d’ « imprudence », terme dont la définition varie selon la compagnie d’assurances concernée.

Pour résumer, dans le cas où une personne saine d’esprit n’aurait, elle, jamais pris part à ce qui a provoqué votre accident, votre compagnie d’assurances ne vous remboursera pas.

Ce que vous devez savoir sur les réclamations

En cas de réclamation, gardez toujours à l’esprit que toute compagnie d’assurances, peu importe la qualité de ses services, a pour but de réaliser un chiffre d’affaires élevé et fera tout son possible pour ne pas avoir à débourser d’argent inutilement.

Il s’agit, après tout, d’une compagnie d’assurances, et ce n’est pas en remboursant Henri, Pierre et Jean qu’elle prospérera. Soyez donc prêt à prendre votre mal en patience avant de recevoir votre argent, car même les meilleures compagnies d’assurances ne remboursent leurs clients qu’à contrecœur.

Afin de vous assurer que vous serez effectivement remboursés, n’oubliez pas de conserver tous vos reçus, formulaires nécessaires et documents idoines (cela vous permettra de faire valoir votre cas plus rapidement).

Assurance inclus dans la carte bancaire

Au cas où vous ne le sauriez pas, le fait de payer vos billets d’avion avec votre carte bancaire (Visa première ou Mastercard) vous assure automatiquement (quelqu’un peut-il me confirmer ça pour le Canada ? )!

Vous avez automatiquement droit à :

  • une assistance rapatriement (comprenant la prise en charge de quelques frais médicaux)
  • une assurance décès-invalidité

Mais pour être honnête les assurances par carte bancaire présentent de sérieux inconvénients:

  • Limitée au premier 90 jours du voyage
  • Franchise importante
  • Remboursement en complément de la sécurité sociale (cela complique tout)
  • Remboursement uniquement sur les achats payés avec ladite carte bancaire
  • Garanties moins importantes qu’une assurance voyage

Donc une assurance par carte est toujours mieux que rien, mais je ne les recommande vraiment pas.

La carte européenne d’assurance maladie

Vous partez en vacances en Europe, dans un État de l’Union européenne/Espace économique européen (UE/EEE) ou en Suisse ? Avant votre départ, procurez-vous la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) (vous pouvez le faire par internet directement ici). Elle vous permettra d’attester de vos droits à l’assurance maladie et de bénéficier d’une prise en charge sur place de vos soins médicaux, selon la législation et les formalités en vigueur dans le pays de séjour.

Par contre vous devrez avancer tous les frais. Il est donc fortement conseillé de souscrire à une assurance voyage longue durée…

Comparatif assurance voyage

J’ai jeté un oeil aux meilleures assurances voyages pour vous créer deux tableaux récapitulatifs.
Toutes ces assurances voyages couvrent les éléments cités précédemment. J’ai choisis de limiter le nombre d’assurance à 4 pour le moment et 6 critères pour que cela soit clair et compréhensible pour vous.

  • Le premier tableau concerne les voyages de un an. Les prix sont donc affichés par mois sur une base 12 mois.
  • Le second tableau concerne les courts séjour de moins de 3 mois. Les prix sont affichés par mois sur une base de 3 mois.

Comparatif assurance long séjour (de 3 mois à 1 an)

 Solo
Hors USA et Canada
Solo
Monde entier
Couple
Hors USA et Canada
Couple
Monde entier
Famille
Hors USA et Canada
Famille
Monde entier
Chapka
Souscrire
48€62€91€117€163€210€
Avi
Souscrire
47€59€94€ 118€128€128€
Axa assitance
Souscrire
57€57€114€114€217€217 €
World Nomads
Souscrire
66€83€132€167€165€208€

Comparatif assurance court séjour (3 mois max)

 Solo
Hors USA et Canada
Solo
Monde entier
Couple
Hors USA et Canada
Couple
Monde entier
Famille
Hors USA et Canada
Famille
Monde entier
Chapka
Souscrire
122€130€244€260€312€332€
Avi
Souscrire
104€104€208€208€288€288€
Axa assitance
Souscrire
87€87€174€174€331€331€
World Nomads
Souscrire
82€110€172€220€231€296€
N26
Souscrire
9.90€9.90€////

Alors quelle assurance voyage choisir ?

Et bien ça dépend de vous et de votre porte-monnaie.

Le meilleur rapport qualité/prix

Casse-cou et sports extrêmes

La couverture avec le plus haut plafond

L’assurance avec la garantie la plus importante est Chapka. C’est celle que je recommande dans 99% des cas car elle convient à tout type de voyageur.

Vous avez de plus plusieurs options disponibles chez Chapka :

  • Vous partez en tour du monde de plus de 90 jours à 1 an ? Prenez CAP aventures : Cap Aventure
  • Vous partez pour moins de 90 jours ? Prenez le Cap Assistance, parfait pour les petits séjours partout dans le monde.
  • Vous partez en working Holiday ? Prenez le CAP Working Holiday .
  • Vous partez en voyage pour des études à l’étranger ? Prenez Cap Student

Conclusion

Quelle que soit la compagnie d’assurances pour laquelle vous optez, renseignez-vous minutieusement avant de prendre votre décision. Aucune assurance n’est identique à une autre et il est préférable que vous choisissiez celle qui correspond le plus au voyage que vous allez entreprendre (je ne souscris par exemple jamais une assurance qui couvre les activités à haut risque comme le saut en parachute, car je ne pratique pas du tout ce genre de sport).


Ps: Cet article a été long à écrire car j’ai dû me renseigner et appeler chaque assurance voyage que je cite ici afin de vous fournir la meilleure sélection. Aussi, dans un souci de transparence, je tiens à préciser que si vous souscrivez à un assurance voyage via les liens qui se trouvent dans cet article, je toucherai une petite commission sur chaque vente sans aucun sur-coût pour vous. Vous m’aiderez ainsi à continuer mon travail sur ce blog.

Assurance voyage comparatif : conseils pour choisir la meilleure en 2019
4.7 (93.01%) 103 votes