Kaminoyama Onsen : le bien-être version japonaise !

La station thermale a en effet créé une petite dizaine de parcours à réaliser à pied qui permettent non seulement de faire de l'activité physique, mais aussi de découvrir la région autrement.

La station thermale a en effet créé une petite dizaine de parcours à réaliser à pied qui permettent non seulement de faire de l’activité physique, mais aussi de découvrir la région autrement. Ces sentiers de marche traversent les somptueux paysages montagneux de la province et se terminent en beauté par une baignade dans les bains thermaux de la ville.


Les bénéfices de ces parcours de difficultés différentes ont été reconnus par l’université de Munich tant pour la prévention de maladies que pour la récupération de personnes malades. En Allemagne, ce concept des stations thermales proposant des cures bien-être a un nom : le « Kurort ».

En plus, les personnes séjournant dans les resorts et ryokans de la ville peuvent profiter de savoureux repas faibles en calories, préparés avec des produits frais et locaux.

Ce ne serait donc pas étonnant que la station thermale devienne prochainement l’un des hauts lieux de vacances detox au Japon. L’alliance de l’activité physique, du dépaysement, des baignades dans des sources chaudes aux nombreuses vertus curatives et des repas naturels est idéale pour se ressourcer loin de tout !

Quelques mots sur l’hôtel Tsukioka


Lors de mon séjour, j’ai dormi à l’hôtel Tsukioka, un établissement fondé au 17e siècle installé au cœur d’un magnifique jardin japonais. Il s’agit d’un ryokan, une auberge japonaise traditionnelle. Les chambres n’y sont pas trop chères et surtout, il est spécialisé dans les cures bien-être.


L’établissement propose différentes formules : chambre seule, ou chambre + petit-déjeuner, ou chambre + petit-déjeuner + dîner. Les repas sont légers mais nourrissants et surtout délicieux.

Choses à faire à voir Aomori
Ces marches sont non seulement l’occasion de faire de l’exercice, mais aussi d’apprendre à développer ses 5 sens tout en profitant de la nature. C’est ainsi, en écoutant mon guide, que j’ai découvert le concept de « Kurort ».

Je vous conseille de vous lever à l’aube pour profiter de la vue magnifique sur l’Onsen de Kaminoyama.


Il n’y a pas de meilleure saison que le printemps pour observer la nature se réveiller avant que les chaleurs de l’été ne deviennent étouffantes.


Nous avons suivi un sentier facile de 2,5 kilomètres en pleine nature. Le concept de « Kurort » implique de faire de l’exercice sans pour autant se fatiguer. C’est vraiment appréciable !

Encore une vue somptueuse magnifique sur l’Onsen de Kaminoyama.


Pour vous donner un exemple de ce que l’on peut manger au dîner. Ça change beaucoup de ce que l’on peut manger ailleurs et la légèreté des plats n’empêche pas le goût, au contraire d’ailleurs. J’ai été très surpris que des plats si légers puissent être aussi bons ! Et au total, en comptant l’entrée, le plat et le dessert, il n’y en avait que pour 700 calories !

Vous pouvez retrouver plus d’informations sur le site officiel de Tohoku.

Ryan Lesacados

Hey! C'est Ryan ! Depuis 2011 ce blog a aidé des millions de personnes ! Laisse-moi ton email et reçois toi aussi gratuitement mes meilleurs conseils pour éviter les arnaques, économiser et voyager moins cher!

CLIQUE ICI POUR RECEVOIR MES CONSEILS ET ASTUCES!