Les Meilleurs Kebabs de Berlin : Quand le Döner est à l’honneur !

A Berlin, le Sandwich Kebab d’origine turque est aussi populaire que le classique jambon/beurre français.

Comment expliquer un tel engouement auprès de la population berlinoise ? Que se cache-t-il dans ce pain savoureux que tout le monde s’arrache ?

Autant de questions, auxquelles j’ai essayé de répondre.

Avant toute chose, précisons que le Kebab traditionnel turc existe depuis la nuit des temps. Il est donc une source d’inspiration incontestable pour son équivalent Germano-Turc, le célèbre Döner.

Tout commence dans les années 1960, la République fédérale d’Allemagne (RFA) et le gouvernement de la République de Turquie signe un accord migratoire pour faire face à la pénurie de main-d’oeuvre ouvrière. En novembre 1961, plus de 2500 “travailleurs invités” sont arrivés sur le sol allemand pour reconstruire le pays et pour retrouver l’économie d’avant-guerre. Des milliers d’autres ainsi que leur famille les ont rejoints. Aujourd’hui les Turcs constituent la première communauté étrangère du pays (plus de 2 millions).

Kebab Berlin

Ils sont donc arrivés avec leur savoir-faire notamment dans le domaine de la restauration. Le kebab s’est donc implanté dans les rues de Neukölln très rapidement. Cependant, si l’on en croit la légende, c’est en 1971 que le Döner Kebab est né.
Mahmet Aygün, seize ans, travaille dans un petit snack non loin situé de la gare centrale de Berlin (Hauptbahnhof). Par un éclair de génie, il décide de mettre les lamelles de viande dans un pain moelleux pour faciliter le transport de celui-ci. Les clients peuvent ainsi emporter leurs repas plus facilement.

Meilleur doner Berlin

Le jeune Mahmet n’avait pas encore conscience que son idée allait révolutionner la restauration rapide. Bien des gens affirment que les peuples du Moyen-Orient mangeaient ces sandwichs avant qu’ils naissent dans la capitale allemande mais Berlin en affirme son appartenance.
Aujourd’hui le nombre de Döner vendu en Allemagne est estimé à 2 millions par jour. Rien que ça !

A présent, vous connaissez son origine. Il est donc temps de découvrir sa composition qui réjouira votre palais et qui excitera vos papilles.

La recette du kebab

La recette est simple.

Tout d’abord, le pain moelleux est légèrement beurré et toasté. Les sauces maison (ail, herbes et/ou piquantes) sont ensuite étalées sur toute la surface intérieure. Viennent s’ajouter des fines tranches de viande suivies par des légumes grillés (poivrons, aubergines, courgettes, carottes) et une salade de votre choix (roquette, chou rouge et blanc, tomates, persil, menthe). Le tout est parsemé de fromage frais et d’un zeste de citron.

Mustafa Doner Kebab

Malgré la simplicité de la recette, il peut s’avérer compliqué de trouver un Döner de qualité. Laissez-moi vous donner quelques conseils pour y arriver!

Avant de plonger dans le coeur du Döner, il est donc important de prêter attention à quelques éléments :
La qualité de la viande est un élément essentiel. En effet la broche qui pèse environ 150 kilos doit être préparée et servie dans la même journée. Le “bâtonnet” de viande doit ressembler à une superposition de petits morceaux. Si vous voyez plutôt une masse de viande pressée et solide, je vous encourage vivement de passer votre chemin. Les bacs à crudités sont généralement placés dans un compartiment ou une vitrine réfrigérée (ils gardent ainsi leur fraîcheur). Les sauces doivent également être conservées au frais. Si vous suivez ces quelques recommandations, vous êtes assurés de vous régaler.

Doner Kebab

Il me reste toute tout de même un dernier point à souligner pour éviter toute confusion. Sachez que le Döner est également appelé “Gemüse Kebab”. En effet, Gemüse signifie “Légumes” en allemand. Vous aurez donc compris pourquoi.

Maintenant que vous avez l’eau à la bouche et que vous un expert pour reconnaître un excellent Döner, il ne me reste plus qu’à savoir où vous le procurer.

Les meilleurs kebabs de Berlin

Bien sûr vous avez sûrement entendu parler du plus connu d’entre eux : Mustafa’s, situé à Kreuzberg, Mehringdamm. La queue y est presque aussi impressionnante que celle du Berghain un samedi soir. En effet, de jour comme de nuit, qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il tonne, les touristes curieux forment une longue file d’attente afin de croquer à pleines dents, le sandwich de la convoitise.

Rassurez-vous, il existe bien d’autres endroits où vous pourrez satisfaire votre fringale.
Voici donc une liste approuvée par un expert en la matière.

  • Mira Restaurant, la viande y est délicieuse (Neukölln)
  • Nur, située en face, sert un délicieux Gemüse Kebab. (Neukölln)
  • Hakiki, idéal pour une petite faim (Wedding)
  • Doyum Restaurant, la viande est parfaitement assaisonnée et grillée au charbon de bois (Kreuzberg)
  • Rüyam, Le rapport qualité prix est incroyable (Schoneberg)
  • K’Ups Gemüsekebap, les légumes sont cuisinés avec amour (Prenzlauer Berg)
  • Mustafa Demir’s Gemüse Döner, parfait après une folle nuit au Berghain (Friedrichshain)

Les adresses en poche, vous vous demandez surement quand est-il approprié de le manger?
La réponse est facile, il n’y a pas d’heure pour un Döner car touristes et locaux se retrouvent à toutes heures de la journée pour le déguster.

Mustafa kebab Berlin

Aussi bien à l’heure du déjeuner car il ne s’agit pas d’un sandwich mais d’un repas complet qu’après une soirée bien arrosée! Tout est permis, rien n’est impossible!
Si vous restez plusieurs jours sur le sol berlinois, n’hésitez pas à en goûter plusieurs car son prix est aussi très attrayant (moins cher qu’un Big Mac).
Spécialité locale, prix peu élevé et mets facile à consommer en marchant. Vous n’avez donc plus aucune raison d’y résister !

Si de retour en France, vous êtes nostalgique de ce succulent en-cas, mon reporter sans frontière est allé tester le Döner Surpriz situé dans le 11ème arrondissement de Paris. Habitué des Döner berlinois, il sut retrouver quelques saveurs du savoir-faire allemand mais m’a confirmé que le meilleur Gemüse Kebab était bien à Berlin ! Alors à vos claviers, réservez vos billets pour le confirmer!

A bon entendeur, salut !
Article invité par La Perle

Aménager son van