La Bulgarie, un voyage pas cher en europe

Ce matin j’ai été pris d’une certaine nostalgie. Vous savez ce moment où vous repensez à un souvenir parce qu’une image, une odeur, une sensation refait tout à coup surface et vous replonge dans un moment particulier de votre vie.
En l’occurrence, ce moment c’était au cours de mon tour d’Europe, en été 2010, en Bulgarie.

Ce matin, j’ai donc été pris d’une envie subite d’écrire sur ce pays.
Plus précisément, j’ai souhaité vous parler du coût de la vie en Bulgarie, l’un des pays les moins chers d’Europe pour un voyageur !

NB: si vous voyagez en bulgarie, allez absolument faire un tour à Bouzloudja, ce lieu abandonné dans les montagnes (voir l’article)!

J’y ai passé exactement quinze jours et quatorze nuits et je n’ai dépensé que 250 euros, soit une moyenne de 16 euros par jour.
Dans cette somme je comptabilise l’hébergement, la nourriture, les activités, les transports et les frais divers.

Bien entendu, il existe de nombreux pays où l’on peut dépenser encore moins, j’en fait d’ailleurs le listing sur cet article des pays les moins chers du monde, mais si vous souhaitez effectuer un voyage pas cher en Europe de l’est jetez un œil à ce que j’ai pu faire avec ces 250 euros.

Mes premiers jours à Sofia

Voyage pas cher en europe auberge à SofiaJ’ai passé deux nuits dans un très bon hôtel, dans le centre-ville de Sofia, la capitale de la Bulgarie.
A vrai dire, ce n’était pas vraiment un hôtel mais une auberge de jeunesse qui proposait des chambres individuelles pour quasiment le même prix. Ce prix incluait un excellent petit déjeuner servi entre 8h et 10h du matin, mais aussi un diner léger et quelques bières le soir. Le tout pour 6 euros ! A ce prix il ne faut pas s’attendre à de la nourriture gastronomique cuisiné par Jean-Pierre Coffe, mais c’était suffisant pour toute la journée.

Durant tout le reste de mon séjour je n’ai mangé qu’au restaurant, les plus recommandés par les locaux à chaque fois. Pourquoi se priver lorsque la nourriture est de qualité et que le prix est dérisoire ? Le repas était en moyenne à 3 euros et comprenait une excellente entré, un plat local, un dessert et une boisson.

De délicieux plats BulgareMes autres dépenses étaient dédiées aux sorties culturelles et festives. Le ticket d’entrée pour un musée ne coute pas plus d’un euro. En bar, une pinte de bière coûte moins de 80 centimes. Les transports ne sont pas bien chers et les taxis non plus (je ne suis pas en mesure de vous donner de prix approximatif car je préfère toujours faire mes trajets en ville à pied).

Un voyage en bus de Sofia à Burgas (l’une des plus grosses villes bulgares sur la côte, près de la mer noire) m’a coûté 11 euros.

D’ailleurs, que de nostalgie en repensant à toutes ces montagnes traversées…

Les petites villes en Bulgarie

Vue splendide près de HasckovoAventurier que je suis, je m’étais arrêté dans plusieurs petites villes de la Bulgarie. La capitale Sofia est considérée comme la ville la plus chère de ce pays, imaginez alors le coût de la vie ailleurs…

L’une de ces villes était Haskovo, un « patelin » de 80 000 habitants au centre du pays. Ce genre d’endroit est vide de jeunes durant la période scolaire mais plein durant l’été. En effet, les grandes universités se situant pour la plupart à Sofia, les étudiants désertent leur ville natale pour la capitale et ne rentrent que durant les périodes de vacances.

Cette agglomération était totalement vierge de touristes et donc très bon marché, néanmoins les possibilités d’activités étaient nombreuses et certaines atypiques…
Comme par exemple tirer à la Kalachnikov, au fusil sniper ou encore monter dans un tank !

Touriste et avant tout mec débile que je peux être parfois, je me suis empressé de me diriger vers ce lieu proposant ces activités de rêve de gosse, aussi excité qu’un Vincent Lagaf pendant un BigDil.
Et en effet, pour 7 euros on peut s’amuser à tirer sur un champ de tirs avec des armes datant de l’époque communiste.

Le soir, j’ai fait la fête avec des jeunes rencontrés durant la journée au centre-ville. C’est dingue, on a du mal à imaginer qu’une si petite ville puisse proposer des soirées aussi démesurées.

Pour les plus curieux, Haskovo c’est ici

Tel un guerrier Thraces

Le lendemain, souhaitant explorer quelque chose de plus authentique que le fond d’un verre de Mojito, je me suis dirigé vers les villages voisins, prenant la route en direction de la mer noire.

Un voyage à chevalSur le chemin j’ai fait la rencontre d’un fermier vraiment sympa, Igor, qui après une longue discussion m’a proposé de me faire visiter la région à cheval. J’ai donc pu me balader dans la plaine balkanique, tel un puissant guerrier Thraces ou ce cow-boy sur les paquets de Marlboro (pour information, les Thraces étaient un peuple indo- européen qui occupait la péninsule balkanique plusieurs siècles avant J.C.). J’ai d’ailleurs pu visiter un tombeau qui fut découvert en 2000 et dont la construction du musée fut subventionnée par le Japon à hauteur de 3 millions de dollars en 2009.

Cette expédition à dos de cheval qui dura toute l’après-midi et qui m’a permis de profiter d’un coucher de soleil magnifique en haut d’une colline tout en sirotant de la rakia (une boisson alcoolisée locale) avec mon nouvel ami Igor, ne m’a coûté que 5 euros… Somme avec laquelle je n’aurais eu qu’un sandwich kebab en France ou bien un ticket de RER Paris-Courbevoie.

Les stations balnéaires en Bulgarie

Station balnéaire de Sunny BeachJ’ai passé la fin de mon séjour sur la côte bulgare, à Sunny Beach, qui est une station balnéaire datant de l’époque communiste.

Cet endroit est vraiment bondé de jeunes durant l’été. Le nombre d’Allemand, de Hollandais et de Norvégiens est étonnant.

Si vous cherchez quelque chose de différent des stations balnéaires croates, je vous recommande vraiment cet endroit, qui plus est, reste vraiment abordable niveau prix.
Une nuit en hôtel avec pension coute moins de 20 euros.

Un voyage pas cher en europe

Moi qui ne suis pas spécialement « près de mes sous », j’étais à chaque fois étonné que l’on me rende de la monnaie à chacun de mes achats, plus particulièrement dans les restaurants. De plus, les Bulgares sont extrêmement chaleureux et accueillants, ce qui rend ce pays d’autant plus attachant.
J’ai vraiment trouvé qu’il était aisé de discuter avec les locaux, que ce soit au restaurant avec une serveuse, avec le chauffeur de taxi ou encore le vendeur dans un magasin. Même dans la rue ! Les Bulgares sont vraiment prêts à discuter, à aider ou même à vous accueillir chez eux.

Bien sûr, comme je l’écris au début de l’article, la Bulgarie n’est pas le pays le moins cher au monde. Mais je retiens ce pays qui fait partie de mes favoris grâce à tous ces souvenirs vécus. De plus, il se situe en Europe, le rendant donc vraiment accessible pour les Français.

J’espère que cet article vous a donné envie de visiter ce pays si vous n’y êtes jamais allés.

Ryan Lesacados

Hey! C'est Ryan ! Depuis 2011 ce blog a aidé des millions de personnes ! Laisse-moi ton email et reçois toi aussi gratuitement mes meilleurs conseils pour éviter les arnaques, économiser et voyager moins cher!

CLIQUE ICI POUR RECEVOIR MES CONSEILS ET ASTUCES!

  • J’avais adoré ma visite en Bulgarie il y a quelques années par contre j’ai préféré éviter Sunny Beach pour Sozopol et Varnas … plus authentique mais aussi avec le sens de la fête 🙂

    • Ryan Le Sacados

      Oui je connais bien ces deux endroits ! C’est vrai qu’ils sont bien sympathiques et plus authentiques, mais bon dans une station balnéaires ce n’est pas le premier critère de sélection 🙂

  • Je suis déjà convaincue par la Bulgarie, même si c’est vrai que je n’y suis pas encore allée. C’est marrant je ne suis pas étonnée qu’ils proposent ce genre d’activité là-bas. Tu as dû bien t’amuser à tirer à la kalashnikov! Tu communiquais en quelle langue sur place? Anglais?

    • Ryan Le Sacados

      Ah oui, je confirme que j’ai vraiment pris du plaisir à tirer à la AK47 ! Par contre c’est très impressionnant la première fois.
      Avec les jeunes je parlais en Anglais, mais quand je tombais sur une personne de plus de 30 ans c’était généralement un mix de russe et d’anglais. Mon russe n’étant pas parfait, c’est vrai qu’il était parfois difficile de communiquer avec certaines personnes. Si tu parles allemand ce sera beaucoup plus simple par contre.
      Je suis ravi de t’avoir donné envie de visiter ce pays !

  • Encore un pays de plus qui montre qu’on peut de plus en plus voyager sans se ruiner ! On entend beaucoup parler de l’insécurité dans les grandes capitales de l’Europe de l’Est, tu en as pensé quoi à Sofia ?

  • Drôle de pays quand même… En 2005, j’avais eu un peu de mal à Sofia… Trop craignos ! Par contre, j’avais adoré Plovdiv ! Superbe coin

  • Je ne savais pas que c’était si abordable! D’ailleurs, qu’est ce qu’on voit sur la photo du resto?
    En voyant mes colocs jouer à Call of Duty, je me dis qu’eux aussi aimeraient tirer avec des armes de l’époque communiste, pas trop pour moi par contre 😛

  • J’ai eu l’occasion de découvrir (un peu) la Bulgarie il y a déjà quelques années quand un ami de mon homme, d’origine Bulgare, avait décidé de nous inviter au baptême de sa fille sur place. Nous avions été merveilleusement bien reçu, mais dans leur souci de s’occuper de tout et de tout géré, je n’ai gardé aucun souvenir du coût sur place, ni même de ce que nous avons visité, mangé, découvert… Dommage…

  • Original ces activités atypiques 😉

    C’est vrai que les écarts de prix avec d’autres pays européens sont très importants. Globalement en Europe, plus tu vas vers l’est, moins ça devient cher 😉

  • Clement

    Je suis passé seulement 2 jours à Sophia et c’était il y’a déjà quelques années. Je me souviens avoir eu du mal a cause du cyrillique pour retrouver mon chemin. Par contre, j’avais logé chez un couch surfer et ça, c’était une super expérience. Dommage que la météo n’ait pas été de la partie… Ca me donne envie d’y retourner en tout cas !

  • continuez je vous lis souvent

  • T’es allé à Plovdiv?

  • hans

    Salut,

    Je suis en ce moment a ton auberge sympa (Hostel Mostel si j’ai bien compris). Question tarif ca a un peu augmenté 😉 Mais l’ambiance est au rdv en tout cas.
    Par contre tu cite la Bulgarie comme pays vraiment pas cher en Europe, mais j’effectue actuellement un tour d’Europe de l’Est et a première vue, la Bulgarie n’est pas dans le trio de tete concernant le budget ! Sans hésitation je mettrais la Serbie, l’Albanie et la Macédoine. Tout trois sont a peu prés équivalent et me semble pour l’instant bien moins cher que la Bulgarie !

    Ah dernière chose, je vais essayer d’aller a Haskovo 😉 D’ailleurs si tu a une adresse a me proposer la bas… Pour l’instant je compte sur le couchsurfing on verra bien…

  • Ce blog est vraiment passionnant. Je suis allée il y a plus de 10 ans en Bulgarie et j’avais été aussi très surprise par les prix très bas des restaurants. C’est vraiment un pays magnifique tant par la beauté de ses paysages et que par la gentillesse des gens.

  • Bravo pour le blog, je vole plein d’infos utiles. J’ai aussi trouvé que la bulgarie n’était pas du tout chère mais je pensais que si on y allait à coup de stations balnéaires et resteaux ca devenait Paris. J’espère que le pays échappera encore un moment au tourisme de masse.
    Sinon comme endroits pas cher je conseillerais la bosnie, meme si peut etre pas pour longtemps.

  • Mikael @ Voyageurs du Net

    Salut Ryan,

    Pour l’heure, j’ai des projets (enquêtes) au Guatémala sur le moyen/long terme — 3 ans minimum, je pense. Se posera, à terme, une question capitale : et maintenant, que faire et où ?

    Etant donné qu’entre-temps, si je me démerde bien (et je me démerde bien quand je m’y mets) j’aurai acquis, je pense, un Master en Histoire de l’art à distance, un peu d’expérience de prof de français (fonctionnaires de l’aéroport de Guatémala Ville, Alliances françaises du Guaté… et ptêt du Mexique), je pense que j’aurai vraiment l’embarras du choix. La France, cela m’apparaît de plus en plus évident, ne sera plus une option, pour des raisons de tempérament, d’amour de mon pays qui risquerait de me causer une vive douleur à y constater l’indolence (j’y retourne 2 mois dans qq jours)… Reste une liste de pays que j’aimerais visiter… voire où j’aimerais vivre. Le Maroc est un pays que j’ai adoré pour le peu que j’en ai vu, et j’aimerais vraiment apprendre l’arabe (le souvenir de mon premier voyage, en Palestine, reste tatoué)… Le Chili, l’Argentine, la Colombie aussi.

    Mais l’Europe de l’Est, putain, ça m’intrigue (et même le Caucase). Je n’ai aucune putain d’idée sur la Roumanie ou la Bulgarie. Et c’est clairement une bonne raison pour y aller. En plus, vu tes indications sur le niveau économique du pays, c’est assez proche du Guatémala, je trouve ; vu que je cours pas après le pognon et que mes activités ne me permettront sans doute pas de gagner plus de 800€/mois avant qq années, ça serait une option à garder sous le coude.

    Mais le pays t’a-t-il semblé sûr ? Côté délinquance, violence, insécurité, qu’en est-il ?

    Bisous

  • RyanLesacados

    Je pense que si tu as réussi à survivre aussi longtemps en Amérique du Sud tu le feras sans problème dans les pays de l’est !
    Ce sont des pays assez froids niveau mentalité, surement dû à l’époque communiste ou chacun se méfiait de son voisin.
    L’anglais n’est pas très répandu non plus, mis à part chez les jeunes où l’ouverture d’esprit est beaucoup plus grande. Je n’ai jamais ressenti la moindre insécurité aussi.

    J’ai voyagé seul en Ukraine, en Serbie, en Bulgarie et je n’ai jamais eu le moindre problème !
    De plus les auberges de jeunesses sont très répandues et tu peux sans problème rencontrer d’autres voyageurs.
    Quoiqu’il en soit fonce !

  • dragon-flight

    C’est grâce à ce blog que j’ai eu l’envie de visiter la Bulgarie. J’y ai été cet été au mois d’aout et c’était extraordinaire. Quel pays magnifique ! Et en effet, ce n’est vraiment pas cher et très accessible aux étudiants fauchés que nous sommes. Je te remercie car si je n’avais jamais vu ce blog, je n’aurais probablement pas eu l’idée et l’envie de faire ce voyage.

  • maniacarpe

    Salut. J’ai adoré ton article qui rejoint ma façon de voir la Bulgarie. J’ai tellement aimé ce pays, que j’y ai acheté 2 maisons, et le prix des maisons, ca vaut le coup d’oeil… J’ai même créé un blog pour aider l’agence chez qui j’ia acheté mes maisons, pour leur traduire leurs annonces en Francais. Bonne continuation et merci encore pour le partage de tes aventures…

    • Leo

      Salut,
      tout comme toi j’aimerai acheter une maison agréable dans un pays agréable. Si tu peux me donner quelques conseilles à ce sujet je te remercie d avance.

  • Holly Day

    J’ai pour projet de faire du woofing cet été en Bulgarie. Avec quelle compagnie aérienne es-tu parti ? 🙂

    • RyanLesacados

      Je n’ai pas pris d’avion, j’ai voyagé en train puis en bus 🙂

  • Jean Claude Ruch

    Aie aie quel dommage de ne pas t’avoir revu à Sofia ! je suis vraiment très déçu mais heureux en lisant tes différents articles; aussi sur Buzludzha que j’ai visité le 13 aout ! je vois que tu apprécies ce pays ou je vis, en tant que retraité français, depuis plus de 13 ans et avec toujours la même satisfaction que celle des premiers jours ! bon vent au globe trotter !

  • BVLGARI

    Moi je pars en Bulgarie le sac à dos et je vais faire du couchsurfing, sinon du AirBnB, au pire je dors dans ma Captur, on peut rabaisser la banquête! Je la loue chez Top Rentacar, c’est la boite de location de voitures bulgare. Les prix sont très accessibles!

  • Antoine Villé

    J’aimerais aller aussi là-bas pendant 9 jours et tu m’as vraiment donné envie d’y aller mais .Et j’aimerais tester la condite en tank pour voir vraiment ce que ça fait donc tu saurais me dire où tu l’as fait stp.
    Merci

    • RyanLesacados

      Alors je n’ai plus le lieu exacte car ça fait un moment mais tu pourras trouver l’information sans problème dans une auberge !