Skyroam: test et avis sur ce routeur WIFI pour avoir internet en voyage

En tant que digital nomad, j’ai besoin d’avoir mon ordinateur et de pouvoir accéder à internet partout. Mais comment faire quand on est 100% nomade et qu’on vit sur la route, comme dans un van aménagé ou sur un bateau, par exemple ?

Il m’est déjà arrivé de voyager en van et de m’arrêter dans des cafés sur la route pour pouvoir travailler.

Le problème, c’est que ça coûte cher en boisson et que c’est ultra contraignant au quotidien ! Mais ça, c’était avant, car depuis, j’ai découvert un objet révolutionnaire : le routeur WiFi Skyroam !

INFO : Ce post contient des liens affiliés. N’hésitez pas à commander en utilisant mes liens pour soutenir mon travail, ça ne vous coûtera pas plus cher. Vous pouvez aussi utiliser le code coupon LESACADOS pour bénéficier de 10% de remise.

Routeur WiFi : la révolution

J’ai cherché pendant très longtemps cet objet sans savoir qu’il existait. Je voulais quelque chose qui me permette de rester connecté à internet sur la route, partout et tout le temps, et dans n’importe quel pays.

Skyroam

Quelque chose qui me permettrait d’utiliser des data à l’infini ou presque et de disposer d’une bonne connexion, digne de ma box à la maison. Quelque chose d’assez puissant pour uploader mes vidéos et mes photos sans me soucier des limites de data.

Et puis, un ami à moi m’a parlé des routeurs Wi-Fi. Il m’en a prêté et, sans trop y croire, je l’ai essayé en partant faire un road trip en van aménagé et, devinez quoi, après une semaine d’utilisation, j’étais totalement convaincu !

Skyroam : c’est quoi ?

Après de nombreuses heures de recherches, je me suis finalement décidé à acheter un routeur WiFi Skyroam.

Il me permet de rester connecté dans plus de 100 pays à travers le monde et, après plusieurs mois d’utilisation, je peux vous confirmer que j’ai réussi à me connecter absolument partout où j’étais.
Voyage en van Orange Van Trip

Skyroam permet de connecter 5 appareils en même temps, ce qui est idéal si vous voyagez à plusieurs. Lors de mon dernier roadtrip, nous étions deux, et nous avons pu connecté nos deux MacBook, nos deux téléphones et notre iPad sans que cela ne nuise à la qualité de la connexion.

Skyroam : comment ça marche

Le plus simple et le plus économique reste d’acheter un routeur en ligne. D’ailleurs, si vous n’êtes pas sûr de votre choix et que vous voulez faire un essai lors de votre prochain roadtrip, il est possible de louer l’appareil pour une durée déterminée. Vous n’aurez dans ce cas qu’à le renvoyer à votre retour.

Lors de votre commande, vous aurez le choix entre un routeur WiFi Skyroam classique et un routeur Skyroam Solis, qui fait non seulement routeur, mais aussi batterie externe ! Dans les deux cas, ces appareils vous permettront d’avoir accès au WiFi partout dans le monde.

Skyroam : quel rapport qualité prix ?

Skyroam a débarqué en France il y a environ deux ans et est depuis le leader du marché. L’avantage, c’est que vous n’avez pas de forfait à payer. Vous réglez l’appareil 99 € à l’achat puis vous payez une somme fixe de 8$ par jour pour un accès illimité à internet pendant 24 heures.

Si vous ne vous connectez pas pendant une journée, vous n’avez rien à payer. Ce que j’aime, avec Skyroam, c’est qu’il n’y a aucun frais caché ni aucune surprise au moment de payer la facture. Et c’est ultra simple à utiliser. Pas besoin de configurer quoi que ce soit ni d’acheter une carte SIM dans chaque pays visité.

Bon, si vous faites le calcul de ce que ça vous coûterait d’avoir internet 24h/24 et 7 jours/7, là ça peut faire peur, puisqu’on arrive à 240$ par mois.

Mais prenez bien en considération le fait que vous ne vous connecterez probablement pas tous les jours ! Et puis, faites également le calcul… Combien gagnez-vous par jour quand vous vous connectez ? Est-ce que payer $8 vaut le coup ? Probablement, à moins que vous soyez vraiment sous-payé !

Skyroam en voyage

De mon côté, je n’utilise pas tout le temps mon routeur Skyroam. Quand je suis dans un pays où j’ai une carte SIM, j’utilise les offres locales. Quand je suis dans un pays où j’ai mes petites habitudes en matière d’espaces de coworking, je laisse mon routeur dans un tiroir.

Mais dès que je suis sur la route ou que j’ai envie de travailler depuis une plage sauvage et déserte, alors mon routeur Skyroam devient mon meilleur ami ! C’est un pur bonheur que de savoir qu’on peut travailler depuis absolument n’importe où dans le monde.

Routeur WiFi ou carte SIM locale ?

Tout dépend de votre utilisation. Quand j’utilise une carte SIM locale, j’ai à chaque fois le droit à des abonnements proposant autour de 3 ou 5 GB de data.

Mais le truc, c’est que comme je publie beaucoup de vidéos et de photos et que j’aime bien regarder un film de temps en temps et utiliser mon GPS, les données de mon forfait fondent comme neige au soleil. Et puis, en général, c’est une offre solo. C’est à dire que vous ne pourrez pas partager votre connexion internet avec quelqu’un d’autre. Si vous voyagez seul, ce n’est pas un problème, mais dans le cas contraire…

Digital Nomad

Du coup, j’ai de plus en plus tendance à oublier les cartes SIM locales au profit de mon routeur Skyroam. En plus, quand je voyage avec des amis, on partage les frais ce qui permet de payer beaucoup moins cher. Au final, cette solution est plutôt économique, surtout dans des pays chers comme l’Australie ou la Nouvelle-Zélande où il est très difficile de trouver un bon forfait à moins de 50 ou 100 $ par mois.

Et puis, le routeur WiFi permet aussi de gagner du temps. Je ne vous dis pas le nombre de fois où je me suis retrouvé en Asie ou en Amérique du Sud à essayer de trouver le meilleur forfait possible sans y parvenir à cause de la barrière de la langue !

Skyroam : un routeur pour les digital nomads

Attention, le routeur Skyroam n’est pas destiné à tous. Je le conseillerais avant tout aux digital nomads qui voyagent à l’étranger en van ou en camping-car.

Pour pouvoir payer 8 $ par jour, il faut pouvoir tirer des revenus de cette connexion. Sinon, ça ne vaut évidemment pas le coup.

Si vous voyagez à plusieurs, le routeur Skyroam est d’autant plus intéressant pour vous que vous pourrez partager les frais. Et puis, autre avantage, la batterie dure environ 8 heures en fonctionnement continu. C’est vraiment pas mal pour faire des journées complètes de travail sans avoir à le recharger au milieu.

De mon côté, investir dans un routeur WiFi a véritablement révolutionné ma vie professionnelle lorsque je voyage. Je ne m’inquiète plus de ne pas pouvoir me connecter, je ne m’embête plus à travailler dans des endroits bruyants ni à payer une consommation toutes les demi-heures pour pouvoir utiliser la connexion d’un café…

Bref, pour moi, le routeur WiFi est synonyme de liberté. Ça a un côté vraiment rassurant de savoir qu’on peut se connecter à tout moment, même en cas d’urgence avec un client ou un proche.

Donc, clairement, mon routeur WiFi Skyroam a été mon meilleur investissement de ces dernières années. Et vous, avez-vous pensé à investir dans un routeur pour vous connecter à internet depuis partout dans le monde ?