Aomori Nebuta Matsuri : découvrez le festival d'été japonais !

Chaque année en août, la ville d'Aomori, dans le nord de l'île de Honshū, accueille le festival Aomori Nebuta Matsuri. Mais si vos dates de voyage au Japon ne correspondent pas à celles du festival, il vous sera toujours possible de le découvrir au musée Wa-Rasse Nebuta.

On ne connaît pas l’origine exacte de ce festival, mais il est probablement relié à Tanabata, la fête des étoiles, qui prend place du 7 juillet au 7 août partout au Japon. Ici, tout le monde fête Tanabata ou Presque. C’est une fête nationale très ancienne puisqu’elle a été créée au 8e siècle afin de célébrer l’amour des « Amants des étoiles », les étoiles Altair et Vega, séparées par la Voie Lactée toute l’année sauf le 7 août. De nombreuses célébrations sont organisées durant le mois de célébration de Tanabata comme des concerts de musique, des spectacles de danse, des défilés de chars…

Le festival Aomori Nebuta Matsuri aurait été imaginé au 17e siècle mais fut à plusieurs reprises interdit. La raison est simple, les lanternes en papier illuminées par les bougies représentaient un véritable risque à une époque où l’on ne disposait pas des moyens d’extinction que l’on peut avoir aujourd’hui. Il est désormais autorisé et, mieux que ça, il fait partie des festivités les plus suivies au Japon. Pour preuve, même les étrangers s’y déplacent par centaines de milliers !

 

La fabrication des chars Nebuta

Aomori nebuta musée
En voyant la grandeur et la splendeur des chars (certains peuvent mesurer plus de 9 mètres de large !), vous ne serez pas étonné d’apprendre qu’il faut bien souvent toute une année pour les construire. Dès la fin du festival, des équipes se mettent en place, chaque membre ayant son propre rôle à jouer en fonction de ses capacités.

La particularité des chars Nebuta, c’est qu’ils sont beaux non seulement à l’avant, mais aussi à l’arrière et sur les côtés. Aucun détail n’est oublié.

Chaque char possède sa propre histoire. Certains retracent une petite partie de l’Histoire du Japon, d’autres se concentrent sur les mythes et légendes. C’est une façon originale et ludique de plonger dans la culture locale. Lors de ma visite du musée Wa-Rasse Nebuta, j’ai eu l’occasion d’approcher un magnifique char retraçant le mythe de la création du Japon : Izanagi et Izanami. Il s’agit de l’une des légendes les plus célèbres du pays et j’ai pu en admirer tous les détails de très près. La légende raconte que face à une Terre à la dérive, Izanagi et sa sœur-épouse Izanami furent chargés d’organiser le monde. Un rituel de fécondité fut alors inventé et permit de donner naissance aux différentes îles de l’archipel du Japon.

Aomori nebuta musée
Une fois l’Histoire du char décidée, les plans sont dessinés puis les fabricants leur donnent vie. Le cadre du char est bâti en tout premier. Il est lourd, immense, et ne possède pas de roues. Ce sont les participants qui le porteront lors du festival. Des milliers de papiers japonais (washi) sont ensuite pliés puis découpés individuellement et collés partout sur le cadre. Imaginez que chaque papier ne dépasse pas 20 centimètres… C’est vous dire tout le travail que demande la fabrication de chaque char !

 

Visiter le musée Wa-Rasse Nebuta

Si vous ne pouvez pas faire coïncider vos dates de voyage avec celles du festival, une seule solution : visiter le musée Wa-Rasse Nebuta. Ce dernier retrace l’histoire du festival et expose quelques-uns des plus beaux chars qui défilent chaque année dans les rues d’Aomori.

Aomori nebuta musée
Lors de mon voyage au Japon, j’ai malheureusement manqué le festival et c’est grâce à l’office de tourisme que j’ai pu visiter un musée entièrement consacré à cet événement majeur à Aomori. Dès l’entrée dans le hall principal, j’ai été transporté dans un autre monde. Cinq des chars Nebuta les plus spectaculaires y sont exposés. Bon, certes, ce n’est pas comme participer au festival, mais l’avantage du musée, c’est qu’on peut vraiment s’arrêter sur les détails des différents chars. Partout dans le bâtiment on retrouve des photos et on apprend les procédés de fabrication des chars. Les explications sont en anglais mais pas de panique, l’intérêt est surtout visuel.

Aomori nebuta musée
J’ai trouvé le musée Wa-Rasse Nebuta vraiment bien fait, avec plein de belles choses à admirer et des expériences interactives qui permettent d’en apprendre plus sur cette incroyable tradition tout en s’amusant. À l’intérieur, en plus du grand hall, il y a aussi un tunnel dédié aux expositions photos, une boutique de souvenirs et un restaurant avec vue sur la baie. J’ai adoré assister au spectacle de musique et j’ai même eu la chance d’apprendre les pas de la fameuse danse Haneto. J’essaierai de m’en rappeler pour l’année prochaine si l’envie me prend d’assister au festival !

J’ai bien passé 3 heures à faire le tour du musée, en m’arrêtant devant les chars gigantesques et en appréciant les différentes expositions. On peut y découvrir de manière interactive comment les chars sont construits. C’est incroyable que des gens aient assez de patience pour coller tous ces papiers entre eux et intégrer plusieurs centaines de petites ampoules… En plus, contrairement à la plupart des autres musées, le musée Wa-Rasse Nebuta autorise les visiteurs à toucher les différents matériaux utilisés lors de la construction. Un petit atelier de fabrication des washis est même régulièrement organisé. Ça rajoute vraiment quelque chose à la visite !

Aomori nebuta musée

Le musée Wa-Rasse Nebuta se trouve dans un bâtiment rouge reconnaissable de loin, tout près de la gare JR Aomori. Il est ouvert de 9h à 18h en basse saison (de septembre à avril) et de 9h à 19h en haute saison (de mai à août). Le prix du billet adulte est de 600 ¥.

Et vous qu’allez-vous faire lors de votre prochain voyage au Japon ? Assister au festival ? Visiter le musée ? Ou bien les 2 ?!

Ryan Lesacados

Hey! C'est Ryan ! Depuis 2011 ce blog a aidé des millions de personnes ! Laisse-moi ton email et reçois toi aussi gratuitement mes meilleurs conseils pour éviter les arnaques, économiser et voyager moins cher!

CLIQUE ICI POUR RECEVOIR MES CONSEILS ET ASTUCES!