10 marches de pèlerinage magnifiques autour du monde

Depuis que je suis revenu de mon pèlerinage à Shikoku, je ne pense qu’à une chose : repartir sur les routes à pied !

J’ai découvert à quel point marcher des centaines et des centaines de kilomètres sur une route chargée d’histoire et de spiritualité pouvait être enrichissant.

J’en suis ressorti changé, grandi. Alors, tout naturellement, j’ai commencé à me renseigner sur les autres pèlerinages à faire dans le monde, et je vous ai sélectionné mes 10 petits favoris…

1 : Le pèlerinage de Shikoku, Japon

Pelerinage de Shikoku
Forcément, je ne pouvais que placer celui-là en premier ! Le pèlerinage de Shikoku, c’est un peu le chemin de Compostelle japonais. Il s’agit d’un sentier de 1400 kilomètres de long permettant de croiser le chemin de 88 temples et de multiples petits villages. De nombreux moines célèbres l’ont emprunté depuis sa création, il y a de cela 1200 ans. D’ailleurs, au départ, il était exclusivement réservé aux religieux ! Vous pouvez lire mon expérience sur le pèlerinage de Shikoku ici.
Pèlerinage de Shikoku

On peut faire le pèlerinage de plusieurs façons différentes, mais pour les puristes, mais vieux suivre la tradition en respectant l’ordre des temples de 1 jusqu’à 88. C’est un sentier de pèlerinage vraiment spirituel, qui m’a fait passer par toutes les émotions en peu de temps. Si vous souhaitez faire une quête spirituelle ou avez besoin de vous retrouver et de dépasser vos limites, attendez-vous ici à un pèlerinage riche en rencontres et en enseignements.

2 : Le Kumano Kodo Trail, Japon

Ce chemin de pèlerinage est plus court mais tout aussi immersif. Je l’ai moi-même fait l’année dernière et j’en parle d’ailleurs plus en détails ici. Pour vous résumer, il s’agit d’un trek assez difficile qui se divise en plusieurs sentiers. En fonction du temps dont vous disposez et de votre forme physique, vous pourrez décider de partir de quelques heures à plus d’une semaine.

De mon côté, j’ai suivi un itinéraire de trois jours et ce fut l’une des expériences les plus intéressantes de ma vie, puisque j’ai eu la chance de parcourir une partie du trail d’Omine Okugake.
Myojyogatake shugendo

J’adore l’ambiance chargée de mystère et de spiritualité qui se dégage de ce chemin… Il faut dire que ce trail possède une histoire bien particulière, puisqu’il fut le lieu d’entraînement du Shugendo pendant plus de 1300 ans.

3 : Les Chemins de Compostelle, Europe

chemin de Compostelle
Je n’ai pas encore fait ce pèlerinage, mais ça ne saurait tarder ! Le Pèlerinage de Compostelle permet de rejoindre Santiago de Compostela via différents sentiers. Le départ peut se faire depuis quasiment toute l’Europe Occidentale, mais le plus réputé part de Roncevaux, commune frontalière entre la France et l’Espagne.

Ce pèlerinage est l’un des plus intéressants à faire sur le Vieux Continent, non seulement parce que c’est un itinéraire historique, mais aussi parce qu’il permet de découvrir des paysages exceptionnels entre mer et montagne.

En France, les voies principales sont la via Podiensis, la via Turonensis, la via Lemovicensis et la via Tolosana.

4 : Le Mont Emei, Chine

Mont Emei
Qu’on se le dise, il faut beaucoup de courage et des jambes solides pour faire ce pèlerinage. Le Mont Emei n’est en effet pas une randonnée comme les autres puisqu’ici, pas de chemin, mais une succession de marches permettant d’atteindre le sommet à 3100 mètres d’altitude.

Déjà au 1er siècle de notre ère cette montagne était un pèlerinage important chez les Bouddhistes. En fonction de votre forme, il vous faudra prévoir entre deux et trois jours pour grimper les 60 000 marches du site. Mais pas question de vous ennuyer, car tout autour de vous, les cascades, la végétation luxuriante et les animaux offrent un cadre des plus exotiques. Vous aurez aussi l’occasion de visiter toute une série de temples, dont un dédié à la naissance et à l’art du kung-fu.

 Mont Emei china
Au sommet du Mont Emei, vous serez accueilli par deux temples et une immense statue dorée. Si vous n’avez pas le temps ou le courage de gravir les 60 000 marches du site, il est aussi possible de prendre le téléphérique. Je trouve ça dommage, mais c’est toujours mieux que rien !

5 : Le Mont Kailash, Tibet

Mount Kailash

Probablement l’un des pèlerinages les plus mystiques de notre planète, déjà parce qu’il se trouve au Tibet, et ensuite parce la montagne est sacrée pour quatre religions différentes : le bouddhisme tibétain, l’hindouisme, le bönisme et le jaïnisme.

Du coup, chaque année, plusieurs milliers de pèlerins de confessions différentes viennent parcourir les 52 kilomètres de ce sentier légendaire. Il faut compter environ 3 jours pour les parcourir, l’altitude et le climat rude rendant les choses parfois compliquées. Mais là-haut, à plus de 5000 mètres d’altitude, c’est une véritable euphorie que l’on ressent, une récompense spirituelle bien plus puissante que la vue offerte (qui pourra d’ailleurs sembler décevante à certains). Ici, les péchés sont pardonnés et une nouvelle vie peut commencer pour les pèlerins.

6 : Le Chemin de l’Inca, Pérou

Trek chemin de l'Inca
Un pèlerinage que les passionnés d’Histoire adoreront ! Le Chemin de l’Inca, long de 43 kilomètres, n’a pour autre destination que l’un des sites historiques les plus beaux et les plus mystérieux au monde : le Machu Picchu !

Il faut compter de 4 à 5 jours pour le parcourir en prenant le temps d’admirer ses paysages de forêts épaisses, de jungles impénétrables, de montagnes et de ruines. Et ici plus qu’ailleurs, l’arrivée offre une récompense de taille, puisque celle que l’on surnomme la « cité perdue des Incas » continue d’être le site le plus visité du Pérou.

C’est un trek vraiment incontournable, d’autant qu’il n’est autorisé qu’à 500 personnes chaque jour, y compris les travailleurs, qui représentent environ la moitié de ce nombre. En contrepartie, il vous faudra le réserver plusieurs mois à l’avance pour obtenir un permis.

7 : La Kumbh Mela, Inde

Kumbh Mela Inde
La Kumbh Mela est considérée comme le plus grand pèlerinage au monde et donne lieu à un gigantesque festival attirant plus de 130 millions de personnes. C’est au cœur de l’hiver que le trek se fait, tous les trois ans de façon alternée au départ de quatre villes saintes différentes. C’est un pèlerinage parfait pour plonger dans la ferveur religieuse indienne et évoluer au cœur d’une véritable marée humaine. Malheureusement, ce pèlerinage rencontre beaucoup de problèmes d’organisation du fait de l’affluence massive de pèlerins venus des quatre coins du pays. Tout au long de l’aventure, les pèlerins chantent des chants hindous et récitent des textes sacrés. Les nuits se font directement sur le sol dans une couverture, parfois dans une tente, et les repas sont eux aussi rudimentaires.

8 : Tinos, Cyclades, Grèce

Tinos, Cyclades, Grèce
L’île de Tinos, perdue au cœur des Cyclades, pourrait facilement être comparée à Lourdes, en France. Ici le tourisme religieux bat son plein et chaque jour, des centaines de fidèles malades ou souhaitant simplement rendre hommage à la Vierge viennent se recueillir devant la Sainte Icône de la Vierge Marie préservée dans l’église de la Panagia Evangelistria. Tous les ans pour le 15 août, des fidèles et des passionnés de randonnée venus des quatre coins de la Grèce font le déplacement à pied pour fêter la Sainte-Vierge. Beaucoup de puristes respectent même la tradition qui consiste à parcourir la dernière portion du pèlerinage, du port jusqu’à l’église abritant l’icône de la Vierge, à genoux.

9 : Skellig Michael, Irlande

 Skellig Michael, en Irlande
Si l’île sauvage de Skellig Michael est devenue un lieu de pèlerinage important, c’est pour plusieurs raisons. La première, traditionnelle, s’explique par la présence des ruines d’un ancien monastère isolé et perché au sommet de l’île. L’édifice, bâti au 5e siècle, fut en activité jusqu’au 13e siècle. Il est aujourd’hui devenu un lieu de pèlerinage majeur pour les moines de Ballinskellig. Mais, du fait de sa géographie particulière, l’île de Skellig Michael, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, n’est accessible que quelques jours par an. Le pèlerinage se termine par la montée des 670 marches permettant d’atteindre le sommet.
L’autre raison qui fait de Skellig Michael un lieu de pèlerinage très prisé, c’est la scène du film Star Wars : Le Réveil de la Force qui a été tournée ici-même. Si vous l’avez vu, vous reconnaitrez l’endroit où Rey rejoint Luke Skywalker alors qu’il scrute l’océan.

10 : Pilgrim’s Way, Pays de Galles

Northen way Angleterre

Si la pluie ne vous fait pas peur, alors voici un sentier que je vous conseille vraiment. Le Chemin des Pèlerins, situé au Nord du Pays de Galles, relie Holywell à l’île de Bardsey via un sentier de près de 250 kilomètres. C’est l’occasion de découvrir l’une des régions les plus reculées du Pays de Galles et d’en apprendre plus sur l’histoire du coin grâce à des explications détaillées. Je trouve que c’est une façon vraiment authentique et immersive de découvrir le Pays de Galles.

Aménager son van