Que voir et que faire au Vietnam : Budget, conseils et astuces

Ahhh le Vietnam, pays de mes ancêtres, mais aussi le premier pays visité, celui qui m'a donné envie d'explorer le monde. J'en parle ici d'ailleurs. Rien ne vous préparera à la beauté du pays, de la montagne Sam, jusqu'à la baie d'Along en passant par les temples sacrés, le Vietnam a beaucoup à offrir.

BUDGET POUR UN VOYAGE AU VIETNAM

LOGEMENT

Tout comme la Thaïlande et les autres pays d’Asie du Sud Est, le Vietnam est un pays où le coût de la vie est très peu cher. Pourtant, même si le pays reste moins développé que la Thaïlande, les prix n’en sont pourtant pas plus bas. Le trophée revient à Saigon où la nuit sera parmi la plus chère de tout le pays. Comptez 20 USD pour un hôtel classique au lieu des 15 USD pratiqués à Hanoi par exemple.
Il vous sera aussi très facile de trouver des dortoirs pour moins de 5 euros. Et puis, en cherchant bien, surtout dans les rues adjacentes, vous pourrez très clairement faire tomber les prix.
Pour ma part, je vous conseille d’aller faire un tour au Koto Hotel sur Hanoi et au Anh Duy Hotel sur Saigon.

NOURRITURE

Il devient très difficile de trouver de la nourriture bonne, authentique et peu chère dans les quartiers touristiques. Pour trouver des petites gargotes locales, vous rendre dans les quartiers plus locaux. Pas besoin d’aller chercher loin, il suffit parfois de traverser la rue.
Comptez environ 2 euros maximums (60 000 VND) pour un plat. Pour les petites faims, je vous recommande les fameux Banh Mi (sandwich Vietnamien) pour moins de 0,50 cts (15000 VND) .
Si vous décidez de manger dans un restaurant classique, il vous faudra compter plus de 100 000 VND, soit 3 à 5 euros.
De même pour prendre un verre et partager une bonne bière, rien de mieux que de vous asseoir dans les «bars » à même la rue. Reconnaissable à leurs tabourets en plastique rouges et bleus. Faites donc un tour le soir dans la rue Bui Vien à Saigon pour vous en rendre compte par vous-même.

TRANSPORTS

Les transports pour vous déplacer dans le pays sont aussi très peu chers, vous aurez le choix entre le bus et le train. Attention tout de même aux longs trajets en « Sleeping Bus » qui auront certainement raison de vous. Des couchettes trop petites (si vous faites plus de 1m80), des routes pas toujours en bon état, et parfois un chauffeur aussi agréable que Tati Danielle.
Pour un trajet Hanoi-Saigon, comptez au moins 45 euros (1 200 000 VND) en train et tout autant en bus. A savoir que vous n’êtes pas obligé de faire tout d’une traite. Possibilité de vous arrêter à chaque ville pour visiter avec des tickets « Open »

ACTIVITÉS

Vous en aurez à tous les prix. Pour exemple, un weekend de 2 jours et une nuit sur la baie d’Along vous couteront dans les 100 USD pour 2 personnes. Vous pourrez aussi faire une excursion d’une journée sur le Delta du Mékong pour 15 euros environ.
Pour vous renseigner sur les prix, vous pouvez le faire très facilement à la réception de votre hôtel où passer par cette agence que je vous recommande (RUES D ASIE)

LES ASTUCES POUR ÉCONOMISER DE L’ARGENT au Vietnam

S’écarter des zones touristiques

C’est fou comme à un pâté de maisons près, les prix peuvent chuter. En plus de payer moins cher, vous mangerez mieux et plus varié. L’occasion de vous immerger dans une ambiance 100% locale, en plus les Viets sont tout de suite plus sympas. L’autre avantage dans tout ça, c’est que vous ne serez pas plus loin des attractions touristiques comme les temples et autres marchés.

Négocier, négocier, et négocier encore

Sachez qu’auparavant, il existait une loi qui fixait un prix pour les étrangers et prix pour les Vietnamiens. Même si elle a été abolie, depuis elle reste très présente dans l’esprit des Vietnamiens (allez savoir pourquoi). Partez du principe que tout ce qu’on vous proposera aura été généreusement gonflé. Pour preuve, il suffit parfois de montrer que l’on n’est pas intéressé pour voir le prix diviser par deux.

Avoir l’oeil sur le compteur

C’est fou comme le « meter » des taxis s’emballe. Je vous conseille d’avoir toujours un œil sur le compteur pour ne pas avoir une mauvaise surprise à l’arrivée. Ce que je vous conseille, c’est de prendre les grosses compagnies où tout est réglo la plupart du temps (Vina Sun, Mai Linh)
Si vous êtes amené à faire des courtes distances, le mieux est encore d’utiliser les Xe Om (moto-taxi) . Vous vous en tirerez pour moins de 1 euro et la course sera négociée à l’avance. Pas de mauvaises surprises.

LES CHOSES À VOIR ET À FAIRE AU VIETNAM

EXPLORER HANOI et SAIGON

Les 2 plus grandes villes du Vietnam et pourtant si différentes. Ha noi, beaucoup plus traditionnelle et Saigon, la ville qui bouge. Je trouve que la première à plus de charme, mais il y a carrément plus de choses à faire dans la deuxième. Après, cela ne reste qu’un choix personnel.
Si vous passez par Saigon, je vous recommande fortement de tester la glace au durian au Bach Dang. Le glacier 100% viet à ne pas louper si vous êtes de passage dans la ville. Niveau visite, allez donc faire un tour au musée de la médecine traditionnelle (FITO). L’atmosphère qui se dégage du lieu en vaut carrément le coût.
Si vous passez par Hanoi, vous ne pouvez pas passer à côté de la pagode Tran Quoc situé au bord du lac de l’ouest. Faites aussi un petit tour au spectacle de marionnette sur l’eau. Le théâtre se trouve au nord du lac Hoan Kiem.
Il y aurait tellement de choses à dire sur ses 2 villes. Je vous laisse le soin de le découvrir par vous-même.

LA BAIE D’ALONG

On ne la présente plus, la baie d’Along est LE site touristique vietnamien par excellence. Il faut dire qu’elle a de quoi faire rêver. Le seul hic, c’est que vous ne serez surement pas le seul à avoir la même idée. Eh oui, lors de votre excursion, vous serez constamment entouré d’autres bateaux. Le mieux est de prendre un séjour de 2 nuits, ce qui vous permettra d’aller un peu plus loin dans la baie et d’être un peu plus au calme.
Ne loupez pas non plus la baie d’Along Terrestre . Elle attire beaucoup moins de monde et offre des paysages sublimes. Retour sur la baie d’Along
.

FAIRE DU TRECK DANS LE NORD

Toujours dans le nord du Vietnam, Hanoi est la porte d’entrée des différents treks et randonnées. L’occasion de rencontrer une partie des ethnies minoritaires du Vietnam. Je vous conseille aussi d’aller faire un petit tour vers le parc national de Ba Be où se trouve un superbe lac. Dépaysement garanti.

HUE ET SES TOMBEAUX

Venez découvrir la cité impériale située en plein milieu du Vietnam. Vous pourrez y découvrir sa citadelle, sa rivière au parfum, sa pagode (Thien Mu), ainsi que ses tombeaux. Des visites d’une journée sont organisées, vous pouvez aussi louer une moto et partir à l’aventure.
Si vous prenez un tour, je vous déconseille de tout faire en une journée. En plus de survoler les sites, c’est physiquement et psychologiquement épuisant.

HOI AN ET LES ILES CHAM

Situé juste à côté de Hué, Hoi An est une petite ville pleine de charme. Vous y découvrirez son pont japonais, son marché local, ses maisons d’antan, sa plage et bien d’autres choses. C’est aussi la ville des lampions. L’occasion de découvrir les lieux dans une tout autre atmosphère à la nuit tombée. Les ruelles sont éclairées à la bougie (14e jour de chaque mois lunaire) et le port illuminé d’une farandole de lampions multicolores.
Si vous passez par Hoi An, profitez-en pour passer une nuit sur les îles Cham. Départ tous les matins (de bonne heure) en speed boat. Vous pourrez savourer les plages désertes et une vie sans électricité.

PROFITER DES PLAGES DE NHA TRANG

Vous avez envie de soleil et de farniente ? Nha Trang est la station balnéaire du Vietnam par excellence. Même si beaucoup trouvent qu’elle a perdu de son âme (gros hôtels en bord de plage), c’est une ville qu’il serait dommage de louper.
Je vous conseille de louer une moto et de parcourir ses environs. L’occasion de tomber sur des paysages à couper le souffle.
N’oubliez pas non plus d’aller faire un tour du côté de ses sources d’eau chaude (Thap Ba Hot Springs) où vous aurez l’occasion de prendre un bain de boue.

FAIRE DU SKY SURF A MUI NE

S’il y a bien un spot pour s’adonner au Sky Surf, c’est bien à MuiNe. Avec la mer au ras des hôtels, un vent plus que favorable et des écoles de voiles tous les 500 mètres, vous n’aurez plus d’excuses. Possibilité de louer les planches ou de prendre des cours (environ 100 euros pour 3 heures).
Profitez-en aussi pour faire un tour sur les dunes de sable où vous pourrez faire de la luge et du quad. Encore mieux si vous êtes amateur de photos. Bref, un bon moment à passer à quelques heures de bus de Saigon.

FAIRE UNE EXCUSION A MOTO A DALAT

La plus montagnarde des villes du sud. Dalat est très connue pour ses fleurs et son arrière-pays. Prenez donc les services d’Easy Rider et partez à moto pour une excursion à la journée (15 à 30 euros). Vous apprécierez les paysages et le plaisir d’une balade à moto. En prime, on vous emmènera déguster du café vietnamien. L’occasion de tester et de découvrir avec quoi est fait le Weasel Coffee… vous en reprendrez bien une tasse…

DECOUVRIR PHU QUOC

La plus grande île du Vietnam vous ouvre ses portes. Avec ses plages de sable fin dont certaines pratiquement vierges, vous aurez vraiment l’impression de vous retrouver sur une île déserte.
Si vous êtes plutôt eau douce, sachez que vous pourrez aller faire trempette dans les chutes d’eau.
L’occasion aussi de faire le plein de poivre, de sauce poisson et le vin de Sim.

APPRENDRE À CUISINER

Il faut se le dire, les cours de cuisine sont plus dans une optique de passer un bon moment et de bien manger. Master Chef est encore bien loin devant vous. Pourtant cela vous permettra d’avoir une bonne approche de la cuisine viet et surtout, de découvrir comment a été réalisé votre plat de la vielle. Je vous conseille donc de bien choisir les plats que vous souhaitez réaliser, car certains seront plus simples à reproduire une fois à la maison (comptez 25 euros la journée).

PRENDRE UN CAFE COMME LES VIETS

Le passe-temps favori des Vietnamiens, s’asseoir à la terrasse d’un café (2 tabourets et 1 table sur un bout de trottoir), et prendre leur temps. Je vous conseille vraiment d’en faire autant (si vos fesses supportent plus de 10 minutes l’épreuve des tabourets), et de vous poser tout simplement.
Commandez un café den (café noir très serré) ou mon préféré, le café Sua Da (café glacé au lait concentré). Le mieux est encore de trouver un coin sympa loin de la circulation comme le Vuon Kieng au 10B TON DUC THANG, le long de la Saigon River

FAIRE UNE EXCURSION SUR LE DELTA DU MÉKONG

L’une des excursions incontournables si vous venez dans les environs de Saigon. Je vous déconseille vraiment les excursions à la journée. Hyper touristiques et hyper cadrées . À moins que vous n’ayez vraiment que la journée, cela vous donnera un bon aperçu de ce qu’il est possible de voir sur le Mékong.
Pour les autres, prenez donc une excursion de quelques jours et profitez-en pour visiter les villes comme Cai Rang et son marché flottant, mais pas que…

PARTICIPER A LA FÊTE DU TET

Le Nouvel An chinois se fête à la mi-février. Vous pourrez apprécier un somptueux mélange de pétards, de couleurs, de décorations, de danses et bien d’autres choses encore. Par contre, c’est aussi le moment où les prix sont plus chers, les commerces fermés et les transports bondés.

SE DÉFIER EN MANGEANT DES spécialités

La gastronomie vietnamienne ne pourra pas vous laisser indifférent. Mais, il y a des plats sur lesquels de nombreux voyageurs font l’impasse. Alors pour vous mettre à l’épreuve, essayez donc d’avaler un œuf couvé, une saucisse de chien, de la souris au barbecue ou encore une glace au durian. Quoi, ça ne vous dit rien, et pourtant, il y a bien pire…

ASSISTER A UN CONCERT DE CA TRU

Une chanteuse à la voix envoutante accompagnée d’un instrument de musique traditionnel. Il n’en faudra pas plus pour vous transporter dans un Vietnam authentique et rempli de tradition. Je ne sais pas si vous avez déjà entendu un extrait, mais c’est tout simplement magnifique. Je sais qu’à Hanoi, il y a possibilité d’assister à des représentations au Thang Long Ca Tru Theatre

FAIRE LE TOUR DES PAGODES

Le Vietnam est riche en patrimoine et surtout en pagode. De Hanoi à Saigon, vous aurez l’occasion d’en voir de toutes les sortes et de toutes les couleurs. J’ai quand même une préférence pour la pagode au pilier unique, et bien sûr, celle de Tran Quoc. Quoique la pagode Thien Mu offre une superbe vue sur la rivière aux parfums…