Voyage au Kirghizistan : Budget, astuces et conseils

Accueil » Guides de voyage par destination » Voyage au Kirghizistan : Budget, astuces et conseils

Voyage au Kirghizistan

Cet fiche sur le Kirghizistan a été écrite par Georges-Michel du blog GTLA, merci à lui !

Le Kirghizistan est pour beaucoup une destination originale voir inconnue, c’est encore un des rares pays pour lequel vous entendrez votre entourage vous demander “de quoi? Ça existe ce pays ? C’est où? Ce n’est pas un pays sorti des aventures de Tintin?”

En visitant le Kirghizistan, pays nomade, équestre, constitué de spectaculaires montagnes et de lac alpins magnifiques vous irez à la rencontre de l’inattendue

Attendez-vous à être surpris à chaque coin de rue…. enfin à chaque coin de montagnes.

Tout d’abord voici une vidéo de Georges-Michel qui présente les magnifiques montagnes kirghizes :

BUDGET POUR UN VOYAGE AU KIRGHIZISTAN

LOGEMENT

À la montagne, vous avez le choix entre les séjours en yourte et le camping.
Si vous voulez séjourner en yourte, une nuit avec petit déjeuner vous coûtera 450 KGS (6,4€).
En ville, vous pouvez faire confiance au CBT qui proposent de très bonnes Guests Houses pour 500 KGS (7,14 €) petit déjeuner inclus. Dans un hotel le prix d’une chambre double peut monter à 60€.

Retrouvez les auberges que je vous recommande en cliquant ici

NOURRITURE

Un repas dans une Guest House est à 250 KGS (3,5 €). Les Kirghizes sont très accueillants et chaleureux, votre hôte vous proposera un repas très copieux. Au restaurant vous mangerez pour 100 KGS (1,42 €) à 150 KGS (2.14 €). Pour ce prix vous pouvez avoir une viande, du riz et un thé. Dans la rue vous pouvez acheter des barquettes toutes prêtes dans les supermarchés, ou bien manger dans les bazars pour 70 KGS (1 €).

TRANSPORTS

En ville, il existe beaucoup de transports en commun, vous pourrez vous déplacer en Minibus appelé Marshrutkas. Le tarif est de 10 KGS (0,14 €) quelque soit le trajet. Pour vous déplacer entre les villes, le Stop est le moyen de transport le plus simple. Tous les Kirghizes pratiquent le Stop. Selon votre destination, le chauffeur vous fera payer ou non.
Un trajet Bishkek Karakol (6h) en Minibus ou taxis partagés entre Bishkek et Karakol coûte 400 Kgs (5,7€).
Pour avoir plus d’exemples de prix de trajets vous pouvez cliquer ici.

LES ACTIVITES

Louer un cheval coûte 600 Kgs/ jour (8,5€), les services d’un guide 1300 Kgs/ jour (18,6€). Les randonnées à pied dans la montagne ne nécessitent pas forcément de guide.

LES ASTUCES POUR ÉCONOMISER DE L’ARGENT AU KIRGHIZISTAN

BILLET D’AVION

Prenez votre billet à l’avance, en été vous pouvez partir pour moins de 400€. Partez hors saison (en dehors de l’été) et vous aurez un billet à moins de 300€.

TRANSPORT

Le Stop: C’est le moyen de transport le plus simple. Au Kirghizistan le Stop est une institution. Si vous vous postez au bord de la route et que vous levez votre pouce, quasiment toutes les voitures s’arrêteront. Tous les Kirghizes pratiquent le Stop. Selon votre destination, le chauffeur te fera payer ou non. Si vous avez du temps, vous pouvez tout à fait voyager gratuitement, j’ai rencontré plusieurs voyageurs qui se déplaçaient exclusivement comme ça, sans payer, souvent en étant pris par des routiers.

LOGEMENT

Les guest houses ne sont pas chers au Kirghizistan, mais c’est un pays composé à 95% de nature sauvage, profitez-en pour camper à la belle étoile dans la montagne. Vous pouvez aussi demander l’hospitalité aux habitants de yourtes qui vous l’accorderont pour 1 ou 2€ la nuit.

Recommendation : Pour votre hébergement à Bishkek, je vous recommande l’auberge Ussr Hostel, en plus d’être relativement bien situé, ils pourront vous envoyer un taxi à l’aéroport pour venir vous chercher ! Histoire d’arriver serein au Kirghizistan.

NOURRITURE

N’ayez pas peur de manger dans les bazars où alors achetez des barquettes pour 1€ au supermarché.

TREK

Trouvez-vous des compagnons de trek. En effet lorsque vous faite une randonnée vous devez payer le guide, son cheval et sa nourriture, si vous êtes plusieurs vous divisez ces coûts fixes par le nombre de participants.
La compagnie Terres d’aventure propose aussi des treks intéressant si vous souhaitez planifier à l’avance.

FOLKLORE

Soyez présent à Bishkek le jour de la fête de l’indépendance, le 31 août. C’est le seul évènement qui vous permettra d’accéder à tous les folklores kirghizes à moindre coût, puisque ce n’est pas un événement dédié aux touristes.
Vous pourrez assister à tout plein de concerts de musiques traditionnels gratuitement.
Pour 200 Kgs (2,9€) vous pourrez admirer un tournoi d’ulak tartysh qui dure toute la journée.

TREK À CHEVAL

Si vous savez monter correctement à cheval, louer votre monture directement un paysan dans la montagne. Vous pourrez le louer entre 8€ à 12€ sans avoir besoin de prendre un guide.

LES CHOSES À VOIR ET FAIRE AU KIRGHIZISTAN

BISHKEK

Le centre du Kirghizistan, c’est un passage obligé. Explorez son centre-ville avec ses bâtisses communistes d’un autre temps. Passez voir l’université américaine d’Asie centrale qui présente la particularité unique au monde d’arborer les symboles du communisme. Et finissez par déambuler dans les bazar Dordoï, qui est le plus grand bazar d’Asie centrale. J’ai absolument adoré cet immense marché, fait d’un amoncellement de containers, l’ambiance est unique. Ils vendent vraiment de tout, mais dans un calme absolu, c’est absolument à voir.

KARAKOL

Sorte de Katmandou kirghize, c’est la base de départ de tout les trekkeurs du pays. Mon coup de coeur: le dimanche matin pour le plus grand marché aux animaux du pays. De 2h à 6h se tiennent les ventes de troupeaux de vaches, moutons, chevaux. Par la suite le marché est réservé aux particuliers, faites attention, il est fréquent que les Kirghizes fassent galoper les chevaux à travers le marché pour les essayer.

ASSISTER A UN MATCH D’ULAK TARTYSH

L’Ulak Tartysh est le sport national kirghize, il s’agit d’un sport opposant deux équipes à cheval qui se battent pour s’emparer d’une carcasse de mouton et la déposer dans le but adverse, symbolisé par un trou. Pour les Kirghizes il s’agit plus d’honneur et de virilité que de sport et pour nous occidentaux, c’est du jamais vu. Tout dans ce sport est spectaculaire, de la force des cavaliers à l’engagement de leurs montures. Les parties les plus impressionnantes ont lieu lors de la fête nationale du 31 août, puisque ce sont des délégations de villes qui s’opposent pour gagner des sommes d’argent très importantes.

FAIRE UNE RANDONNÉE À CHEVAL ET SEJOURNER EN YOURTE

Le Kirghizistan est un pays de nomades qui se déplacent à cheval. Prenez donc un guide, un cheval et partez à la découverte des montagnes kirghizes. Vous apprécierez de communier avec la nature dans des paysages vierges de constructions ou vous ne croiserez que des animaux sauvages. En primes, passez vos nuits dans des camps de yourtes qui sont tenues par d’authentiques paysans pour qui l’activité principale n’est pas le tourisme, mais d’élevage. Je vous conseille de ne pas passer à côté de cette expérience si vous voulez découvrir pleinement la culture nomade.

FAIRE DU STOP

Je vous l’ai déjà dit, mais c’est un véritable mode de vie au Kirghizistan. La manière principale de se déplacer. En plus d’être économique, c’est la manière la plus simple que j’ai trouvée pour faire des rencontres aussi inattendues intéressantes..

LAC SONG KUL

À 3016m, gelés 10 mois sur 12, il s’agit d’un des endroits les plus magnifiques du Kirghizistan. Le lieu idéal pour une randonnée de plusieurs jours à cheval. En été ses rives se transforment pâturages où les paysans installent leurs yourtes près de leurs troupeaux. C’est véritablement un petit paradis sur terre.

LAC ISSYK KUL

Le second plus grand lac alpin du monde après le Titicaca. Malgré ses 1800 m d’altitude, il ne gèle jamais. En été il s’agit d’une de la toute première attraction touristique d’Asie centrale. Sa température élevée vous permettra de vous baigner au pied de montagnes enneigées.

CHOLPON ATA

En opposition totale avec le reste du pays, Cholpon Ata est la station balnéaire la plus importante d’Asie centrale. Vous pourrez profiter de ses immenses plages pour vous baigner, faire du jet ski, du parachute ascensionnel ou encore du ski nautique. Cholpon Ata est aussi un lieu de fêtes nocturnes. C’est la transition idéale avant un retour dans notre monde occidental.

Sitemap / XML sitemap - Copyright © 2011 - 2015 Blog voyage Le sac à dos - Tous droits réservés - Mentions Légales