Comment faire son visa ou evisa pour la Turquie ?

Dans cet article je vous explique en détail comment faire votre visa (ou evisa) pour la Turquie tout seul, ou en passant passant par une agence.

Pour les Français qui comptent se rendre en Turquie pour un séjour inférieur à 90 jours : aucun visa d’entrée n’est obligatoire.

Par contre, amis Québécois, ce n’est malheureusement pas la même chose pour vous !

Jusqu’en 2013, vous pouviez simplement obtenir une vignette qui vous donnait le droit d’entrer en Turquie.

Mais en 2014, les règles se sont un peu durcies et vous devez désormais faire une demande de visa électronique (ou evisa) pour visiter ce beau pays. Mais pas de panique, je vous explique ici comment vous y prendre !

Visa Turquie : Ai-je besoin du visa ?

Les Français n’ont besoin d’un visa pour la Turquie que si leur séjour dépasse les 90 jours. Si tel est votre cas, il vous faudra faire la demande d’un visa valable pendant 6 mois.

Les Québécois, quant à eux, auront besoin d’un visa peu importe la durée de leur séjour en Turquie. Mais ne vous imaginez pas faire la queue pendant des heures à l’ambassade ou au consulat, non !

Toutes les démarches peuvent en effet être effectuées en ligne, soit en direct par vous-même, soit en passant par une agence intermédiaire. Je vous conseille d’en faire la demande au minimum 10 jours avant votre départ.
Votre visa électronique sera valable pendant 6 mois à compter de la date d’émission, et vous permettra de rester jusqu’à 90 jours sur le territoire.

Attention, les réglementations changeant régulièrement, je vous conseille de consulter le site du gouvernement canadien ici avant de commencer vos démarches.

Faire son visa pour la Turquie tout seul (sans passer par une agence)

La demande de visa électronique pour la Turquie doit se faire sur le site evisa.gov.tr. Attention, ce dernier n’est disponible qu’en anglais ou en turc. Voici les étapes pour faire une demande de visa pour la Turquie :

  • Cliquez sur #1 Apply
  • Sélectionnez votre pays et la pièce d’identité que vous souhaitez utiliser (passeport)
  • Indiquez votre date d’arrivée en Turquie
  • Remplissez vos coordonnées
  • Vérifiez vos mails et cliquez sur « Approve »
  • Payez avec votre carte de crédit les frais de 60 dollars américains
  • Téléchargez votre visa et votre facture en PDF
  • Imprimez votre visa pour la Turquie

Je vous conseille de faire votre demande de visa électronique pour la Turquie au moins 10 jours avant la date de votre départ. La demande se fait en une bonne dizaine de minutes et vous devriez recevoir votre visa immédiatement.

Si je vous conseille de vous y prendre à l’avance, c’est surtout en cas d’imprévu, de bug ou de problème de paiement. Apparemment, toutes les cartes de crédit ne sont pas acceptées.

Faire son visa pour la Turquie en passant par une agence

Si vous ne souhaitez pas effectuer les démarches par vous-même ou que vous rencontrez un problème de paiement sur le site, il existe une solution : passer par un intermédiaire. De nombreuses agences en ligne se sont spécialisées dans les demandes de visa. C’est un bon moyen de gagner du temps et de partir l’esprit tranquille.

J’ai retenu une agence pour son sérieux, sa rapidité et ses tarifs intéressants. Il s’agit de Planet Visa.

Tout est clair et les explications y sont en français cette fois ! La demande se fait en trois étapes simples : Rendez-vous sur cette page, remplissage du formulaire, paiement par carte bancaire ou PayPal, puis réception du visa dans un délai de 24 à 48h.

Le prix varie de 9,95 à 84,95 € en fonction de votre nationalité.

Les papiers à présenter pour obtenir le visa turc

Pour obtenir votre visa électronique pour la Turquie, vous avez besoin des papiers suivants :

  • Un passeport valable encore 6 mois à partir de la date d’arrivée
  • Une carte bancaire ou un compte PayPal pour payer les frais
  • Un billet retour

Il vous faudra également imprimer votre e-visa pour la Turquie afin de le présenter à l’aéroport.

ASTUCE

Votre visa pour la Turquie est valable 6 mois pour un séjour simple ou multi-entrée de 3 mois maximum. Vous aurez donc besoin de prouver votre date de départ du pays à l’aide d’un billet retour ou de continuation. Vous souhaitez partir sans ? Rendez-vous sur OneWayFly où vous pourrez, pour 19 €, vous procurer un billet retour légal à présenter à l’aéroport.