Ce sont les rencontres qui construisent le voyage

On me pose souvent la question suivante :

Avec tous les voyages que tu as fait, quel est le meilleur pays que tu as visite ?

Alors je pourrais répondre très simplement et dire que j’ai adoré les paysages magnifiques à Taiwan, les plages de sable blanc aux Philippines, faire un trek à cheval au Kirghizistan.

Mais aujourd’hui je crois sincèrement que ce sont les rencontres qui rendent un voyage mémorable et unique.

Cette belle vidéo métaphorique fait par un étudiant de l’école des Gobelins, Joel Corcia, exprime très bien l’idée.

Mégalomane que je peux être parfois, je vois en cette vidéo mon tout premier voyage, lorsque j’avais raté mon avion au Vietnam.

Merci G.

Ryan Lesacados

Hey! C'est Ryan ! Depuis 2011 ce blog a aidé des millions de personnes ! Laisse-moi ton email et reçois toi aussi gratuitement mes meilleurs conseils pour éviter les arnaques, économiser et voyager moins cher!

CLIQUE ICI POUR RECEVOIR MES CONSEILS ET ASTUCES!

  • Tu as fait un choix osé que je n’aurais pas fait je pense ce qui ne m’empêche pas d’envier ce que tu tentes! Félicitations et profite à fond

  • Je ne veux pas faire ma chieuse mais… Et cet article sur l’Oktoberfest promis précédemment? Et Vienne?

    OK, je sors (et bonne route)!

    • Ryan Le Sacados

      J’y travaille Mélissa !

  • Nico

    Merci pour le partage de cette magnifique vidéo et bon voyage….

  • Cette vidéo est superbe mais je n’arrive pas à y voir l’image d’un homme libre. Sans doute n’y vois-je que ce que je veux bien y voir, mais un peu comme un « into the wild » n’est pas l’histoire d’un super aventurier, celle-ce me semble surtout raconter la vie d’un mec seul. C’était la conclusion d’Into the wild, justement : après des mois sur la route, il vient un moment où on voudrait partager le voyage. Là, le seul moment où le mec semble heureux, c’est quand il raconte ses aventures à un gamin qu’il doit se résoudre à ne pas revoir, n’ayant justement pas la liberté de dire « je reste ici ».

    Mais c’est justement là où, quitte à partir, je préférais faire comme toi : pas de billets tour du monde, pas d’avion de retour, pas de patron qui nous attend à notre retour de voyage. Pouvoir se dire « ah, je ferais bien ma vie ici », et y rester, ça doit être le pied.

    • Justement, cet homme n’est pas libre, il est prisonnier de son voyage et des contraintes. Du coup il ne profite pas, voyageant de destination en destination.
      Cette vidéo et le contre-exemple de mon article.

      Mon analyse est qu’un voyage ne passe pas seulement par la découverte et la contemplation de beaux paysages, mais passe aussi par le partage et la rencontre. Ce sont les personnes qu’on rencontre qui rendent tel pays, telle ville ou tel jour unique et merveilleux.
      Mais comme tu le dis on a chacun notre propre interprétation, même si je pense que nos idées se rejoignent :).

      Sinon je te confirme, c’est le pied !

      • Les rencontres font tout dans un voyage! Elles amène la vie, à mon sens!

        Etre libre, ce n’est pas avoir peur, c’est plutôt savoir que tout ce qui se passera sera le bienvenue…

        Un train ou un bus loupé n’a rien de grave, au contraire, il donne ce coup de pied dans la fourmilière qui amène à un autre évenement qu’on ne pouvait pas prévoir et donc, qui nous étonnera et enrichira énormément !

        Et puis, ne rien prévoir c’est avoir mille questions tous les jours. Et celui qui a mille questions sait se faire mille amis !
        Car, quoi de mieux qu’une question, sincère, pour aller à la rencontre des autres ?

        Ryan, je suis de tout cœur avec toi!

  • Hello,

    Très belle vidéo qui amène à réfléchir.

    A bientôt. 😉

  • Une très belle vidéo. merci pour le partage Ryan 🙂

  • Hi Ryan,

    Je te félicite pour ce choix très courageux et audacieux car moi je n’oserai pas franchir le pas actuellement !
    Peut être plus tard en organisant ma vie professionnelle et personnelle. Si tu passes par l’Inde, n’hésite pas à faire des vidéos de ton voyage car c’est un pays qui m’attire beaucoup par sa richesse culturelle et environnementale.

    Bon courage !

    Kamal Le Marocain

  • Très chouette vidéo… à méditer pour vivre son voyage et en profiter pleinement !

  • Ocram

    Moi je suis comme ce mec … je passe ma vie à la rêver … je réussit l’exploit à soupirer plus souvent qu’il n’y a de seconde dans une minute … 43 ans et trop lâche pour faire le pas … bonne route

  • globeluna

    Magnifique vidéo, elle est très explicite… !
    Il faut savoir savourer l’instant présent en voyage et non faire une course contre la montre afin de voir le maximum de choses!
    Sinon nous passons à coté de notre voyage, pour moi le voyage prend toute son importance par ces rencontres humaines que nous croisons pour 1h, une soirée, quelques jours… certaines chamboulent nos vies, nos idées, notre façon de penser mais c’est là que le mot « voyage » prend toute son importance!
    Voyager seul nous permet une certaine liberté, et je trouve que c’est plus propice aux rencontres!
    A nous, de traverser les frontières, vivre nos rêves et de trouver notre place…ou pas!

    Hapiness only real when shared!

  • Planet Addict

    Très belle vidéo! C’est vrai qu’on court beaucoup au début d’un voyage, et ensuite, on comprend qu’on peut rester si on veut. L’important est de savourer et non d’accumuler des endroits visités. Merci pour cet article!!

  • Foucault Jérémy

    Bonjour.

    J’ai envie de te faire partager une vidéo au sujet du style de vie globe trotters :
    http://www.d8.tv/c-divertissement/ms-palmashow/pid5023-palmashow.html?vid=801775

    Caricatural ou dans le vrai, à ton avis?
    Salut.